Lyon_vue_depuis_fourviere
© Patrick Giraud

Immobilier ancien : Lyon, 3e ville où les prix ont le plus augmenté

Selon le baromètre 2017 LPI-Se Loger, le marché de l’ancien à Lyon a enregistré une croissance de 8,5 % en 2017. Les prix au mètre carré des logements dans les 1er, 2e, 6e et 7e arrondissements ont fortement grimpé.

Les prix des logements anciens à Lyon ont enregistré une hausse record en 2017, selon le baromètre LPI-Se Loger. Avec une augmentation moyenne de 8,5 % pendant l’année passée, le prix moyen au mètre carré signé des logements lyonnais est aujourd’hui de 4 327€, contre 3 955€ en 2016. Cette hausse place Lyon en 3e position des villes de France où les prix de l’immobilier ont le plus augmenté, derrière Bordeaux et Brest.

Forte augmentation du coût des logements dans les 1er, 2e, 6e et 7e arrondissements

Les prix des appartements anciens situés dans les 1er et 2e arrondissements de Lyon ont grimpé de 16,2 % en 2017. Le deuxième arrondissement reste le plus cher de Lyon avec un prix moyen au mètre carré de 5 717€ , suivi de près par le 6e arrondissement qui affiche le mètre carré à 5 608 € avec une hausse de 10,6 % en 2017. Le 7e arrondissement a lui aussi été le théâtre d’une hausse des prix remarquable à 14,5 % en 2017 contre 0,9 % l’année précédente. Seuls les coûts des logements du 4e arrondissement ont baissé durant l’année passée, avec une évolution de -1,7 % et un prix moyen du mètre carré fixé à 4 185€.

Le baromètre LPI-Se Loger explique que la tendance du marché est au ralentissement. Même s’il est, en moyenne, de plus en plus cher d’acheter un logement à Lyon, la hausse des prix devrait se stabiliser aux alentours de 8 % en 2018.

à lire également
Ynfluences Square – Lyon, Confluence © Tim Douet
Si la Confluence attire tous les regards, Gerland, Vaise ou encore le Carré de Soie sont le théâtre d’importants programmes immobiliers. Prisés des nouveaux arrivants, ces quartiers autrefois peu attirants sont-ils devenus de bons placements ? Pierre-Yves Desgoutte, directeur commercial chez BPD Marignan, explique pourquoi il en est convaincu.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut