Hôpital Edouard Herriot : nouvelle filière de détection du cancer

L’hôpital Edouard Herriot sera désormais équipé d’une filière de dépistage du cancer colorectal.

Le nouveau test de dépistage du cancer colorectal, lancé le 6 mai par la ministre de la santé Marisol Touraine, permettra de détecter 2 à 2,5 fois plus de cancers et 3 à 4 fois plus d’adénomes. Afin de prévenir et soigner au mieux le 2e cancer le plus meurtrier en France, l’hôpital Edouard Herriot s’équipe d’une nouvelle filière de détection des cancers colorectaux.

Le service d’Hépato-gastro-entérologie de l’hôpital a changé de locaux pour le pavillon L, dont la capacité d’accueil est plus importante que le précédent. Une filière de coloscopie de dépistage a donc été créée : trois consultations dédiées ont été ouvertes (une le lundi après-midi et deux le mercredi après-midi) ainsi que quatre salles d’endoscopie. Ces nouvelles mesures permettront d’accueillir plus de patients. Les délais d’attente sont donc raccourcis à 2 semaines.

Dans 9 cas sur 10, le patient peut être guéri si la maladie est détectée tôt. Une coloscopie de dépistage dure 15 min. Le dépistage se fait tous les 2 ans, pour les personnes de 50 à 74 ans.15 % de baisse de la mortalité est attendu grâce à ce dépistage.

Hôpital Édouard Herriot - 5 Place d’Arsonval - Lyon 3e
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut