Home-jacking chez Michel Bastos : les malfaiteurs voulaient l'autre Mercedes

Quatre hommes encagoulés et armés attendaient le joueur de l'OL, Michel Bastos, devant sa maison à Ecully dans la nuit de samedi à dimanche. Ils sont repartis avec la Mercedes prêtée par l'OL au milieu de terrain. Et de l'argent et des bijoux pour un préjudice de 16 000 euros.

Triste surprise ce samedi soir pour le milieu de terrain brésilien. Alors qu'il rentrait d'un dîner, le joueur a été reçu par quatre individus qui l'attendaient de pied ferme dans sa cour, équipés de pistolets automatiques et d'un taser. Ces malfaiteurs avaient escaladé le mur d'enceinte. Sous la menace de leurs armes, ils ont demandé à pénétrer dans la villa où la femme de Michel Bastos et leur fils de 5 ans dormaient à poings fermés.

Des cheveux et des poils dans un sac

Une fois à l'intérieur, les quatre individus ont fait le tour du propriétaire. Ils ont récupéré deux cartes bleues, de l'argent liquide et des bijoux pour une valeur totale de 16 000€. "Aucune violence n'a été faite sur Michel Bastos et sa famille" précise un enquêteur. L'arrivée d'un ami du footballeur a précipité le départ des visiteurs. Les cambrioleurs sur le départ ont pris avec eux une Mercedes appartenant à l'OL et prêté au Brésilien. Cette voiture a été retrouvée peu de temps après, calcinée, dans le quartier de la Duchère (Lyon 9e). Selon la police, les hommes avaient comme objectif de s'emparer d'une autre Mercedes beaucoup plus luxueuse appartenant à la victime.

"Tout à la fois 'baltringues' et organisés", les délinquants ont essayé de "polluer la scène" en éparpillant des cheveux et des poils sortis d'un sac qu'il avait avec eux, et en actionnant des extincteurs dans la maison. La police précise tout de même disposer de "quelques indices". Depuis 2009, Michel Bastos est le quatrième joueur de l'Olympique lyonnais après Sidney Govou, Dejan Lovren et Lisandro Lopez à être victime de cambriolages.

à lire également
Entrée du Groupama Stadium, à Décines © Tim Douet
La préfecture a adressé ce jeudi ses recommandations aux supporters nîmois pour la rencontre entre l’OL et leur club, qui aura lieu ce vendredi soir au Groupama Stadium.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut