Billets

Grève des convoyeurs de fonds : début de pénurie dans les distributeurs

Les salariés de l’entreprise de convoyage de fonds Prosegur entament, ce mardi, leur 12e jour de grève. Un mouvement qui commence à avoir de sérieuses conséquences sur les distributeurs de billets de l’agglomération.

Depuis le 10 septembre, les salariés de Prosegur sont en grève, à l'appel de la CGT et de Sud. Un mouvement qui a pour objectif de protester contre la suppression d'une prime de 300 euros qui, selon la direction de l'entreprise, est versée depuis des années par erreur.

Ils étaient encore plusieurs dizaines de convoyeurs de fonds à manifester lundi devant le siège de la société à Saint-Priest, lançant des œufs sur la façade et faisant brûler des pneus, faisant notamment valoir les risques pris chaque jour dans l'exercice de leur métier.

Début de pénurie dans les distributeurs

Ce mouvement, qui entre ce mardi dans son 12e jour, cause de plus en plus de problèmes pour l'approvisionnement des distributeurs automatiques de billets de l'agglomération. S'il est difficile de chiffrer combien sont atteints, ils sont nombreux désormais à afficher un écriteau pour signaler une pénurie qui devrait, si le mouvement continue, s'amplifier dans les jours à venir.

L'agglomération lyonnaise n'est pas la seule touchée, puisque les agences de Valence et de Saint-Etienne sont également frappées par la grève.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut