Adrien Perez, 26 ans, poignardé en plein cœur à la sortie d’une boîte de nuit près de Grenoble, DR

Grenoble : la famille d’Adrien Perez dénonce une récupération politique

Un rassemblement du groupe d’extrême droite “Génération identitaire” a eu lieu ce samedi 11 août devant le palais de Justice de Grenoble pour réclamer “justice pour Adrien”. Les proches du jeune homme, mortellement poignardé à la sortie d’une discothèque, déplorent une récupération politique. 

Ils étaient une centaine de militants de Génération identitaire à manifester ce samedi devant le palais de Justice de Grenoble, munis de t-shirt à l’effigie d’Adrien et de banderoles : “justice pour Adrien” et “Génération anti-racaille”. Cette action a “extrêmement choqué” la famille du jeune homme, rapporte France Bleu Isère. Adrien Perez, 26 ans, a été poignardé en plein coeur à la sortie d’une discothèque le 29 juillet dernier à Meylan, pour avoir tenté de porter secours à son ami Thibault, pris à partie par trois individus. 

Par la voix de son avocat, Denis Dreyfus, la famille d’Adrien a tenu à rappeler son opposition envers l’action du groupe d’extrême droite, organisée à son insu : "La famille d’Adrien s’érige contre toute récupération politique du drame qu’elle vit. En aucun cas le beau visage d’Adrien ne saurait devenir l’étendard de la haine et du racisme”, a déclaré Maître Dreyfus, toujours selon la radio iséroise. Concernant l’enquête en cours sur le meurtre du jeune homme, deux frères ont été mis en examen : l'un pour meurtre, l'autre pour tentative de meurtre.

à lire également
Amira Saoudi © Aurélien Idéale
Aujourd’hui, Amira Saoudi présente son parcours ainsi que son sujet de thèse. La candidate de l’université Claude Bernard Lyon 1 aura 180 secondes pour expliquer ses recherches sur l’étude des phénomènes de mécanoluminescence dans les fibres textiles.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut