epicerie sociale
© Laurent Benoit

Grand Lyon : 22 000 euros pour les épiceries sociales et solidaires

La métropole de Lyon a décidé de financer une opération de mise en relation et de livraison entre producteurs locaux et les épiceries sociales et solidaires de l'agglomération.

La métropole de Lyon a annoncé ce lundi une aide pour les épiceries sociales et solidaires à hauteur de 22 186 euros. Neufs établissements vont bénéficier de cette somme qui a permis la mise en place la mise en relation de ces épiceries avec des producteurs locaux.

“Les épiceries sociales et solidaires qui ont dû faire face à la réduction brutale d’activité de la banque alimentaire, leur principale source d’approvisionnement en produits frais. Dans ce contexte de crise, le GESRA (Groupement des Épiceries Sociales et Solidaires Rhône-Alpes Auvergne) a proposé de mettre en relation l’offre de produits frais provenant de producteurs locaux et la demande de ces produits dans les épiceries sociales et solidaires de la Métropole. Face à la problématique du prix d’achat de ces produits – ils ne peuvent être vendus à prix coûtant aux bénéficiaires des épiceries sociales et solidaires - la Métropole de Lyon a décidé de financer entièrement cette opération menée par le GESRA durant les 2 mois de confinement, cette opération bénéficiant à la fois aux producteurs de l’aire d’alimentation de la Métropole, et aux publics en situation de précarité alimentaire de la Métropole”, a expliqué le Grand Lyon dans un communiqué. 

Ainsi, les produits de 12 producteurs du Rhône ont pu être livrés sur la plateforme du GESRA à Décines, qui s’est ensuite chargé de préparer les commandes et de les distribuer dans 9 épiceries sociales et solidaires de la métropole. La dernière livraison de ce type se déroulera ce mardi matin.

à lire également
Gerbert Rambaud, conseiller municipal Debout la France de Vaugneray, a lancé une pétition pour défendre le métro E. Un projet qui ne semble pas être une priorité du nouveau président écologique de la métropole, Bruno Bernard.
1 commentaire
  1. Abolition_de_la_monnaie - 25 mai 2020

    La "mise en accès" permet de supprimer la misère, car l'outil monnaie est ce qui fait la misère.

    Le problème en restant dans un système monétaire, c'est que ça va créer des "jalousies" et des "haines"...

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut