Gilets jaunes, les combats entre extrême droite et gauche à Lyon en images

L'acte XIII de la mobilisation des Gilets jaunes a été marqué par de violents affrontements entre groupuscules radicaux d'extrême-droite et d'extrême-gauche à Lyon, ce samedi 9 février.

"Tout le monde déteste les fachos". Le slogan est désormais récurrent dans les cortèges de Gilets jaunes lyonnais, auxquels des bandes d'extrême-droite ont pris l'habitude de se greffer (lire ici). Chaque samedi est l'occasion d'affrontement avec les "antifas" d'extrême-gauche, qui chantent des slogans anti-racistes.

Mais l'acte XIII de la mobilisation des Gilets jaunes, qui devait voir converger les manifestants de la région  à Lyon,  a été marqué par des affrontements plus violents que les semaines précédentes (lire ici). C'est une véritable bataille rangée qui s'est tenue, au seuil du cours Lafayette, ce samedi après-midi.

Les forces de l'ordre, en retrait au niveau du pont, ne pouvant intervenir, les deux camps se sont affrontés de longs instants. Avant que les lacrymos ne viennent rajouter à la pagaille entre les quais Sarrail et Augagneur. Chaque groupe essayant de rassembler ses troupes.

à lire également
La préfecture du Rhône a décidé d’interdire ce samedi les manifestations sur un périmètre élargi autour de la rue de la République. Dans un tweet, le préfet a rappelé que tout contrevenant s’exposait à 135€ d’amende.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut