Gestes qui sauvent : 1800 personnes initiées dans le Rhône

Depuis début février, des séances d’initiation aux “gestes qui sauvent” sont organisées dans l’ensemble de la région comme partout en France. Il vous reste deux week-ends pour participer gratuitement à l’une d’entre elles.

C'est l'occasion de s'initier aux “gestes qui sauvent” : alerter les secours, faire un massage cardiaque, utiliser un défibrillateur ou poser un garrot pour arrêter une hémorragie. Autant de gestes simples qui peuvent sauver des vies.

Plus que deux week-ends pour s’initier

Selon la préfecture, près de 1 800 personnes ont déjà participé à ces séances. Il reste des places dans les initiations proposées les week-ends des 20-21 février et 27-28 février.

Dans le Rhône, 336 sessions de sensibilisation ont été planifiées, dans 40 communes. L'organisation de ces séances a été décidée en raison des attentats, mais ces gestes peuvent aussi servir dans la vie de tous les jours.

Mis en place sur demande du ministère de lïIntérieur, le programme des sessions est en ligne sur le site Internet de la préfecture du Rhône : www.rhone.gouv.fr
Plus d’informations sur le site dédié : www.ilyadesgestesquisauvent.fr
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut