Gerland : Aulas et Ginon trouvent un accord

Le président de l'OL et celui de GL Events viennent de faire la paix dans le contentieux de la reprise du stade de Gerland.

Alors que la procédure de Jean-Michel Aulas contre Olivier Ginon était toujours en cours hier devant le tribunal de commerce, le président de l'OL et celui de GL Events viennent d'annoncer dans un communiqué qu'ils sont parvenus à un accord. Pour rappel, Jean-Michel Aulas craignait qu'Olivier Ginon - dont le groupe a repris le stade de Gerland pour y faire jouer son équipe de rugby du LOU - n'ait profité de sa position d'administrateur de l'OL pour utiliser des informations confidentielles afin de développer son modèle économique à Gerland.

"Partenaires et concurrents loyaux"

"Après discussions approfondies entre les parties, il est apparu que ces inquiétudes étaient infondées et que des synergies étaient possibles entre les deux groupes, indique le communiqué. À ce titre, et en particulier, l’OL et le LOU rugby développeront ensemble le merchandising des deux clubs dans les locaux du Mégastore de Gerland."

Les affaires sont les affaires, pour deux des patrons les plus influents de la région. Qui ont décidé de "rétablir leurs relations antérieures en partenaires et concurrents loyaux et de renoncer définitivement à tout recours réciproque". Le communiqué conclut en précisant que "l'assignation déposée par OL Groupe à l'encontre de GL events sera retirée dans les plus brefs délais".

1 commentaire
  1. Abolition_de_la_monnaie - sam 24 Sep 16 à 22 h 07

    Un partenariat entre entreprises, c'est légal, mais une entente commerciale entre deux concurrents, ce n'est pas un problème ?

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut