François Turcas entendu dans l'affaire Mathiolon-Barthélémy

François Turcas, membre du groupe UMP au Grand Lyon et patron de la CGPME du Rhône, a été entendu comme témoin vendredi matin dans le cadre de l'enquête judiciaire qui touche Guy Mathiolon, le président de la CCI du Rhône et Christian Barthélémy, un élu du Grand Lyon. La justice s'intéresse à des études commandées par la CCI à M. Barthélémy et sur lesquelles la Chambre régionale des comptes émet des doutes quant au contenu réel de ces travaux facturés à la CCI à hauteur de 46 000 euros sur 3 ans. Dans le cadre de cette affaire, Guy Mathiolon et M. Barthélémy ont été placés en garde à vue mardi et mercredi. Les policiers ont également effectué des perquisitions au sein de la CCI, au domicile de M. Mathiolon et au siège du groupe qu'il dirige.

François Turcas a été entendu sur les raisons qui l'ont conduit à recommander à Guy Mathiolon de s'attacher les services de M. Barthélémy. Les enquêteurs ont organisé une confrontation entre M. Turcas et Mathiolon ce vendredi matin. Plusieurs sources proches du dossier s'interrogent sur la proportion prise par cette affaire. Des sources proches de la CGPME (syndicat auquel appartient M. Mathiolon) dénoncent les manœuvres et le complot du MEDEF. Les deux syndicats patronaux sont en effet engagés dans une lutte où tous les coups sont permis pour reprendre la présidence de la CCI lors d'élections prévus cet automne.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut