Food Traboule Lyon : le nouveau food court ouvre ce mercredi

Food Traboule arrive dans le Vieux-Lyon. Ce mercredi 15 janvier, un nouveau food court, ou "aire de restauration" en français, ouvre à Lyon.

Trois étages, 660 m², douze cuisiniers, un bar, un coffee shop, sept espaces : Food Traboule ouvre ses portes à Lyon ce 15 janvier. Situé à l'intérieur de l'ancien établissement de la Tour Rose, ce food court sera investi par des chefs qui cuisineront devant les clients. Tabata et Ludovic Mey du restaurant Les Apothicaires (Lyon 6e) ont investi 2 millions dans cette affaire.

Le principe ? Chacun commande ce qu’il souhaite, quand il veut, pour ensuite se retrouver autour des espaces communs invitant à la convivialité. Le lieu a été pensé pour offrir un maximum de confort, avec plus de 220 places assises.

"Food Traboule, c’est plus qu’un food court qui propose simplement une restauration multiple comme un centre commercial, revendique Ludovic Mey. C’est un lieu de vie dans un endroit unique que l’on veut à la fois familial [et] festif, où l’on vient boire un verre, manger, écouter de la musique, se retrouver entre amis quand on veut. C’est la Tour Rose 2.0, portée par une génération qui veut s’éclater tout en faisant plaisir à travers une cuisine décomplexée et accessible... On a mis plusieurs mois pour rassembler cette association de talents. On voulait proposer une offre diversifiée, de qualité, mais aussi s’entourer de personnes qui étaient dans le même état d’esprit que nous, qui avaient envie de partager, de faire bouger les lignes en proposant quelque chose de différent, adapté aux nouveaux modes de vie. C’est une sacrée aventure humaine, dans un lieu chargé d’histoire, très symbolique pour les Lyonnais. On n’a pas le droit de décevoir."

Food Traboule Lyon, 22 rue du Bœuf dans le 5e arrondissement de Lyon

à lire également
Après une hausse ces 2 derniers jours, le dernier bilan de Santé Publique France ce lundi soir dans le département du Rhône, comme dans la région, est rassurant. 5 nouvelles hospitalisations dans la région, aucune dans le Rhône. Aucune nouvelle entrée en réanimation.
Faire défiler vers le haut