Etienne Tête
©Tim Douet

Etienne Tête : "Je ne suis jamais allé à la gamelle"

Etienne Tête, conseiller municipal et conseiller régional EE-LV, était l'invité mercredi matin de L'Autre Direct. Il s'et expliqué sur l'alliance Verts-PS à la Ville de Lyon. Un accord qui a été mal accepté en interne par les écolos et que les électeurs n'ont pas respecté à la lettre.

6 commentaires
  1. benvenuto - 2 avril 2014

    De droite, je suis plutôt de droite mais je vote toujours écolo au 1er tour mais jamais au 2ème car vos alliances avec la gauche je n'y crois pas. Lorsque votre formation comprendra que les clivages droite gauche ne regarde pas l'écologie alors vous pourrez vous vanter de faire des bons scores... jusqu'à ce jour vous serez un parti perdant. Vous me décevez élections après élections et j'attends que votre parti se scinde en deux avec une part pourquoi pas sans étiquette.

  2. Epsilon - 2 avril 2014

    Benvenuto, on peut être de droite et écologiste, bien entendu, mais on ne peut pas voter écologiste quand on vote à droite. Ce n'est pas à EELV de se scinder en deux partis, c'est à la droite de prendre conscience des enjeux écologiques et de mettre en place de véritables mesures écologistes, ce qu'elle ne fait jamais, ce qu'elle ne peut pas faire compte-tenu de son ADN.

  3. benvenuto - 2 avril 2014

    Un commentaire qui résume bien ce que je dis. Manichéisme quand tu nous tiens. Toutes les municipalités de France et de droite n'ont pas de velléités écolos. A bon entendeur.

  4. Gemini - 2 avril 2014

    L’idéologie de la droite et l’écologie ne sont pas compatibles. C’est totalement incohérent de se prétendre écologiste tout en étant de droite. La raison essentielle de la destruction de notre environnement est le capitalisme. La droite favorise les intérêts des capitalistes. Sans changement majeur de civilisation, la destruction de l’environnement continuera, et notre civilisation s’éteindra avec. Relisez le dernier rapport de la NASA à ce sujet.

  5. Collombitude - 3 avril 2014

    @Gémini/ Un peu d’accord avec votre analyse. Néanmoins le PS lyonnais ne pratique une politique écolo. L’exemple du stade de foot est significatif : 150ha de terres agricoles artificialisées pour du foot, des routes, des échangeurs, des parkings, au nom du du développement durable!!!. Le capitaliste Aulas favorisé, il ne participe pas à la construction des routes et parkings, et du tramway, le PS brade les terrains à Aulas. C’est la 'sociale démocratie', ni démocratique, ni sociale

  6. benvenuto - 3 avril 2014

    je ne peux que 'lol'... autant je comprends et soutiens les écolos même des actions de puristes (quoique dans l'affaire des modifications génétiques je ne comprends pas la radicalisation du débat alors que des études montrent que certaines modifications ne sont pas mauvaise pour l'environnement voir même positive) autant je reconnais là encore une fois votre côté borné qui ne permet pas à ce parti de s'élever. Ouvrez les yeux on est en 2014 ! droite gauche c'est fini ! on est citoyen du monde !

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut