Mountain bike au pied du Cervin © Vallée d’Aoste Tourisme

Escapades : la Vallée d’Aoste, le paradis des sportifs

Avec 14 vallées, des sommets perchés à plus de 4 000 mètres d’altitude, des pistes de VTT et des sentiers de randonnée pour tous les niveaux, la Vallée d’Aoste coche toutes les cases de la destination phare des sportifs. À cheval entre la France et l’Italie, ce territoire sauvage a su conserver un caractère qui lui est propre. Ici, la montagne c’est sacré !


© Vallée d'Aoste Tourisme

Trek Nature, une expérience unique

Le Grand Paradis, comme son nom l’indique, a tout d’idyllique. Créé en 1922, il fait suite à la réserve naturelle constituée par le roi Victor-Emmanuel II en 1856. Le souverain, inquiet de voir disparaître les bouquetins, avait décidé de leur consacrer un espace protégé. Aujourd’hui, quelque 70 000 hectares de nature s’étendent à perte de vue entre trois vallées en Vallée d’Aoste et deux vallées dans le Piémont. Des centaines d’espèces d’animaux, de fleurs rares et de plantes bénéficient de ce cadre protégé.

Et pour l’immense plaisir des promeneurs, un des plus grands treks d’Europe sillonne les sentiers de ces deux parcs. Le Trek Nature assure l’ambitieux projet de relier 5 communes : Val-d’Isère et Bonneval-sur-Arc en France puis Rhêmes-Notre-Dame, Valsavarenche et Ceresole Reale en Italie.

Autrefois sentiers des contrebandiers et soldats, le Grand Trek offre aujourd’hui de magnifiques paysages aux randonneurs émérites. Comptez 5 à 6 jours afin de parcourir l’ensemble des étapes pour un total de 116 kilomètres. Comme il s’agit d’une boucle, il est possible de prendre le départ depuis n’importe quelle étape. Au fil des kilomètres engloutis se dévoilent les grands lacs d’altitude du plateau de Nivolet ou encore la vue à couper le souffle depuis les 3 338 mètres d’altitude de Punta Basei.

Patience et discrétion sont de rigueur pour profiter du spectacle des bouquetins. Sanctuaire de ces amis à cornes, le parc national œuvre pour la préservation de cet animal emblématique de nos montagnes.

• Pensez à réserver à l’avance vos nuits en refuge. Le projet du Trek Nature est porté par Alcotra, qui favorise les coopérations transfrontalières et est financé par l’Europe. Outre le Trek Nature, l’Alta via 2 traverse aussi le parc national du Grand Paradis, le parc régional Mont Avic, avec la jonction à l’Alta Via, fait le tour de la Vallée d’Aoste.

www.lovevda.it/fr/sport/randonnee/hautes-routes/haute-route-


SkyWay © Vallée d'Aoste Tourisme

Prendre de la hauteur grâce au Skyway

Entièrement rénové en 2015, le Skyway offre la promesse de découvrir la haute montagne sous un angle inédit. Depuis Courmayeur, l’ascension se fait en seulement 18 minutes et les cabines transparentes offrent un panorama à 360° : elles pivotent pour dévoiler les sommets. Une fois sur le toit de l’Europe, difficile de trouver plus reposant. Les activités sont nombreuses et à la pointe Helbronner, les familles trouveront leur bonheur.

Le Skyway, une plateforme en verre panoramique, permet de s’offrir une vue suspendue où se dessine le Mont-Blanc, le Mont-Rose, le Cervin, le Grand Paradis et le Grand Combin : frissons garantis.

Une petite faim ? Rendez-vous au Bistrot des Glaciers pour goûter le buffet alpin du chef Agostino Buillas. Sur place, une exposition dédiée aux cristaux du Mont-Blanc permet aux curieux d’en savoir toujours plus sur ce territoire riche d’histoire.

Pour les plus sportifs, c’est aussi le point de rendez-vous de l’été. Depuis la pointe Helbronner, de nombreuses courses de montagne prennent leur départ.

En été seulement, prolongez l’expérience dans les airs en profitant des câbles de la Compagnie du Mont-Blanc. Suspendu au-dessus de la Mer de Glace, de passage par l’aiguille du Midi pour finir à Chamonix, le voyage entre l’Italie et la France se fait en 30 paisibles minutes où les voyageurs surplombent les géants des Alpes.

Cet été, une nouveauté surprise : en août, le Skyway sera ouvert jusqu’au coucher du soleil pour permettre aux plus curieux la contemplation du Mont-Blanc sous une autre lumière, celle d’un crépuscule doux et magique. En Vallée d’Aoste, il se dit qu’à la nuit tombée, les montagnes offrent trois silences différents : le silence des sommets, le silence des étoiles, le silence de la neige, et ensemble ils forment un silence qui n’existe nulle part ailleurs.

• De 19 euros à 55 euros – Informations et réservations (fortement conseillées) – www.montebianco.com


Le pont de Lillianes © Vallée d'Aoste Tourisme

Le Cammino Balteo, voyage au fil du temps

À tous les amoureux des grandes et petites randonnées, à ceux qui veulent se replonger dans la nature et s’immerger dans le monde de la moyenne montagne, le Cammino Balteo répond à tout ce qu’on attend des balades culturelles et familiales.

Au total, 350 kilomètres en moyenne altitude (entre 500 et 1 900 mètres) traversent quelque 46 communes de la Vallée d’Aoste. Dans son ensemble, le trajet prévoit un départ depuis Pont-Saint-Martin jusqu’à Morgex en 23 jours.

De ce grand sentier, il est possible de ne faire que certaines étapes, accessibles à tous les randonneurs, même les plus jeunes. Les boucles sont adaptables et il est possible de composer soi-même sa rando.

Retardé à cause de la crise sanitaire, le projet du Cammino Balteo est achevé depuis ce printemps, et les étapes ont été pensées pour être accessibles toute l’année, même en hiver.

Le village de Saint-Nicolas © Vallée d'Aoste Tourisme

Aux lacs, cascades et réserves naturelles que l’on croise sur les chemins se mélangent les vestiges de l’époque médiévale et romaine.

Certaines étapes permettent de sillonner à travers d’authentiques villages traditionnels où l’on peut prendre le temps d’une dégustation de produits locaux, ou celui de la visite d’un château. L’étape 22, par exemple, prend son départ à Verrès dont le centre historique regorge de petits bijoux comme la Prévôté de Saint-Gilles, un couvent cossu, qui accueillait des chanoines depuis le Moyen âge. Et si vous levez les yeux, vous apercevrez sur les hauteurs le manoir d’Iblet de Challant, autre joyau à visiter. Le reste de cette étape se poursuit entre châteaux, églises et torrent de la Doire Baltée, ou Dora Baltea, entre plaine et fraîcheur.

• Le site internet “Balteus”, optimisé pour smartphones et tablettes, décrit pas à pas le parcours du Cammino Balteo et propose des expériences à vivre dans les zones traversées. Sur plusieurs pages, une carte interactive permet de visualiser les différents points d’intérêt (où dormir, où manger, lieux à visiter, etc.) et leur position par rapport à l’itinéraire.

Retrouvez l’intégralité des étapes détaillées sur balteus.lovevda.it/fr/


La voie Romaine à Donnas © Vallée d'Aoste Tourisme

La via Francigena, par-delà les frontières

Remonter le temps, c’est aussi un peu ce que propose la via Francigena. Cette voie, qui est l’une des plus importantes de l’Antiquité, est chargée d’histoire.

À l’époque de l’Empire romain, elle servait à rallier Canterbury (Angleterre) à Rome (Italie) en traversant la Vallée d’Aoste.

La via Francigena traverse encore aujourd’hui les frontières et est prisée des marcheurs qui désirent découvrir les villages typiques de montagne et des paysages grandioses.

Le parcours en Vallée d’Aoste comprend 5 étapes dont le départ se fait au col du Grand-Saint-Bernard, perché à 2 474 mètres d’altitude. À la frontière suisse, il faut descendre et rejoindre Aoste. Chef-lieu de la région, Aoste est une ville qui abrite de nombreux vestiges du passé, c’est l’étape idéale pour se ressourcer et faire le plein de culture.

Mais se nourrir l’esprit creuse l’appétit. Et la via Francigena célèbre autant son patrimoine culturel et naturel que sa gastronomie. Lors des étapes, les voyageurs sont invités à sillonner les prestigieux vignobles qui font le renom du territoire. Majoritairement rouges, les vins de la Vallée d’Aoste sont labellisés DOC, l’équivalent italien de l’appellation d’origine contrôlée. Pour satisfaire le palais des fins gourmets, le jambon de Bosses et le lard d’Arnad s’imposent comme des incontournables du terroir.

En toile de fond de cette randonnée, les montagnes européennes trônent fièrement : les amoureux des Alpes seront comblés. Au milieu du parcours, de nombreuses petites églises, mais aussi des vestiges romains ou encore des châteaux, jalonnent les sentiers.

www.viefrancigene.org/fr/road-to-rom


Le site de La Thuile
© Vallée d'Aoste Tourisme

La Thuile, point de ralliement des VTT

L’été rime avec VTT, c’est évident. Et les reliefs escarpés de la Vallée d’Aoste sont un terrain de jeux tout trouvé pour les amateurs du deux-roues. À La Thuile, tout a été pensé pour procurer aux vététistes un maximum de sensations. En été, les télésièges Bosco Express et Chalet Express sont ouverts et permettent de prendre le départ de quelque 19 sentiers balisés et prévus pour les vélos.

Au milieu des arbres, sur le plateau des Suches, les parcours proposent différentes difficultés. Descente, freeride et aussi cross-country, toutes les disciplines ont leur place sur les 220 kilomètres de circuits que propose le site de La Thuile. Avec ça, ne reste plus qu’à trouver le chemin qui vous conviendra le mieux. La station de Pila est une autre destination phare des passionnés de VTT. Avec son Bike Stadium de downhill. Au total, 16 pistes de VTT bleues, rouges ou noires sont balisées et sécurisées pour tous les niveaux.

www.lathuile.it/fr/bike_park.html et www.pila.it/fr/bike-stadium/


© Vallée d'Aoste Tourisme

Pour se rattraper de cet hiver, pensez au ski d’été

À tous ceux qui se languissent de retrouver l’hiver pour filer au ski et profiter des descentes enneigées, la station de Breuil-Cervinia a une solution toute trouvée. Du 12 juin jusqu’au 19 septembre, cette station perchée à 3 500 mètres d’altitude ouvre ses remontées mécaniques.

Entre Suisse et Italie, la combe du Plateau Rosà et son glacier offrent aux skieurs de nombreuses pistes pour tous les amoureux de la glisse : slalom, géant, descente ou super G, il y a même un snowpark pour ceux qui préfèrent n’avoir qu’une seule planche. Favorite des sportifs de haut niveau pour leurs entraînements d’été, Breuil-Cervinia regroupe les loisirs préférés des sports d’hiver, même en été.

https://www.cervinia.it/fr/estate/Skipass-Giornalieri-e-Plurigiornalieri-internazionali


Gourmande gastronomie

Impossible de visiter la Vallée d’Aoste sans s’arrêter à une table pour déguster la fontina. C’est le produit typiquement valdôtain. Ce fromage à pâte pressée fabriqué à partir de lait de vaches, qui profitent des alpages tout l’été est labellisé AOP.

Il faut également goûter le célèbre jambon qui vient vraiment d’Aoste. Celui que l’on connaît sous ce nom n’est pas véritablement local. Pour rester authentique, il faut choisir un jambon de Bosses AOP. Produit à Saint-Rhémy-en-Bosses à 1 600 mètres d’altitude, ce jambon est parfumé aux herbes de montagne : genévrier, thym et bien d’autres. Affiné pendant au moins un an, il a un goût unique que seule la jambonnerie artisanale peut offrir.

Prosciuttificio De Bosses :(+39) 0165.780842 - www.debosses.itwww.consorzioproduttorifontina.it


Que faire ?

• Foire de l’artisanat valdôtain traditionnel
À Aoste, le 7 août / À Antey-Saint-André, le 15 août 2021
Un rendez-vous annuel, qui réunit plus de deux cents artisans, autour de toutes les spécialités traditionnelles valdôtaines : sculpture, tournage du bois, vannerie, travail de la pierre et du fer forgé. C’est au niveau régional, après la millénaire Foire de Saint-Ours et celle de Donnas, le troisième plus important événement. Cette journée festive célèbre la tradition et les liens entre l’homme et la montagne en musique.
www.lovevda.it/fr

• Semaine dédiée au Cervin
Du 12 au 18 juillet 2021
Cette semaine célèbre l’icône de toutes les montagnes du monde entier – le Cervin – et vise à redécouvrir l’été à la montagne. Durant toute la semaine, les visiteurs vont bénéficier de séjours à des prix spéciaux avec des activités sportives en extérieur, des rendez-vous culturels et des rencontres avec des athlètes célèbres. Un programme qui prévoit aussi des animations pour les enfants et de nombreux marchés de l’artisanat typique.
www.lovevda.it/fr/base-de-donnees/2/sport/breuil-cervinia/la-semaine-du-cervin/77785

• Le Gran Paradiso Film Festival
Du 26 juillet au 8 août 2021
Né en 1984, le Gran Paradiso Film Festival est un festival international de cinéma de nature. L’objectif est de servir le patrimoine naturel, et de sensibiliser au respect de l’environnement. Il se déroule dans le parc national du Grand Paradis.
http://www.gpff.it/


Où dormir ?

• Hôtel Cavour et des officiers
À l’intérieur de l’incontournable fort de Bard, les chambres de cet hôtel se trouvent au sein de la partie autrefois réservée à la garnison des militaires. Un lieu chargé d’histoire.
À partir de 90 euros la nuit.
http://hotelcavour.fortedibard.it/fr


• L’éco-maison Aux pieds du Roi
À Breuil-Cervinia, l’éco-maison a été entièrement conçue dans le respect de l’environnement : matériaux bruts, énergies renouvelables, et surtout un accueil chaleureux qui fait qu’on s’y sent comme à la maison.
À partir de 268 euros la nuit.
www.auxpiedsduroi.com


• Refuge Vieux Crest
Dans ce qui était une ancienne écurie, une grange à foin et une école se trouve aujourd’hui le refuge du Vieux Crest. Authentique et situé à presque 2 000 mètres d’altitude, il incarne la rusticité de la montagne et les plaisirs de la randonnée.
Dans le Val d’Ayas sur l’étape 7 de l’Alta Via n° 1.
www.refugevieuxcrest.com
https://www.lovevda.it/fr/base-de-donnees/7/hautes-routes/vallee-d-aoste/crest-refuge-grand-tournalin/2969


Où manger ?

• Stefenelli Desk à Aoste
La cuisine de Marco Stefenelli résume ses voyages. Passé par l’Europe du Nord à Bonn, puis par le lac de Constance, jusqu’aux saveurs rencontrées en Irlande, il s’attache maintenant aux traditions de sa Vallée d’Aoste. Avec ses mets uniques, Marco Stefenelli veut transmettre ce subtil mélange des différents goûts et cultures à ses invités, où, comme il le dit, il transpose sa philosophie de vie : harmonie et contraste !
Une nouvelle table à découvrir absolument !
Informations : http://stefenellidesk.com/

• Osteria Mansio 1695 à Perloz sur le Cammino Balteo
www.lovevda.it/fr/base-de-donnees/16/restaurants/perloz/osteria-mansio-1695/3382

• Refuge Benevolo le long du Trek Nature  – www.rifugiobenevolo.com/fr/



 

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut