Le village d’Arêches © Sigrid photographies

Escapades en Savoie : le Beaufortain, un caractère bien trempé

Fermez les yeux et imaginez une carte postale : la montagne, le soleil et les vaches qui broutent paisiblement… vous y êtes ? Le Beaufortain, avec son caractère bien trempé, est propice à une escapade en famille, entre sport et détente. À seulement 2 heures 15 de Lyon, offrez-vous une vue imprenable sur le Mont-Blanc et les sommets de Savoie.


Randonnée du lac du Clou © Sigrid photographies

À la découverte des alpages

Pour se reconnecter avec certaines traditions montagnardes, il n’est pas nécessaire de se reconvertir en berger solitaire… Les fermes d’alpage sont nombreuses et chacune apporte une pierre à l’édifice de la vie en altitude. Et à l’heure où les circuits courts ont le vent en poupe, visiter une ferme s’impose comme une activité authentique, écologique et gratuite.

Les agriculteurs d’Arêches-Beaufort seront ravis de présenter aux plus curieux leur métier et les activités qui rythment leurs journées. Pour certaines visites, il sera même possible de participer à la traite des animaux. Et pour clore cette expérience en beauté, les dégustations de fromages sont un vrai moment de réjouissance !

www.lebeaufortain.com


© Sigrid photographies

Le Beaufort, trésor d’altitude

Impossible de présenter le Beaufortain sans la star de ces montagnes : le beaufort. Ce fromage fruité, subtil et à la couleur légèrement dorée, ravit le palais des gourmands. Qui l’a déjà goûté sait qu’il vaut le détour.

Si vous rejoignez Arêches, marquez l’arrêt à Beaufort. À quelques lacets en contrebas de la petite station familiale, Beaufort abrite la laiterie. La coopérative laitière est née dans les années 60 en pleine crise agricole. Les agriculteurs se réunissent alors pour valoriser leur fromage dont ils savent qu’il est un produit d’exception. Entre modernisation des techniques et respect des traditions, la coopérative obtient même le précieux sésame vers la réussite : l’appellation d’origine contrôlée Beaufort. Aujourd’hui, quelque 180 agriculteurs apportent leur lait à la coopérative, et c’est un quart de la production nationale qui passe les portes de la laiterie chaque année, soit plus de 30 000 meules par an.

Pour tout savoir de ce fromage de caractère, plusieurs circuits sont proposés, dont un gratuit. Le parcours de type muséographique invite les visiteurs à se mettre à la place des agriculteurs à l’aide de modules interactifs. Si vous êtes vraiment très curieux, vous pourrez profiter d’une visite des caves, de la projection d’un film et de la dégustation du précieux fromage. Pensez à organiser votre visite à l’avance en contactant directement la coopérative.

Coopérative de beaufort – 1 à 4,5 euros pour les visites, 5 euros pour les ateliers pédagogiques à destination des plus jeunes.
www.cooperative-de-beaufort.com - 04 79 38 33 62


Le grand barrage de Roselend © Savoie MontBlanc

La force de l’eau

Lorsqu’on parcourt la montagne, lacs et barrages font partie des paysages les plus spectaculaires. Depuis Arêches-Beaufort, on peut accéder aisément à une dizaine d’entre eux à pied, à vélo ou en voiture.

Le grand barrage de Roselend est connu pour être l’un des plus beaux de Savoie. Ses eaux turquoise qui dorment sagement impressionnent plus d’un marcheur. Situé à 1 557 mètres d’altitude, il est accessible par une randonnée de 4 heures autour du lac. L’occasion de faire des rencontres avec les vaches de la race Tarine qui paissent paisiblement sur les sentiers.

Une fois sur place, les sommets se dévoilent : levez les yeux et contemplez le roc du Vent, l’aiguille du Grand Fond et la célèbre Pierra Menta.

À la même altitude, le barrage de Saint-Guérin propose, en plus d’une belle randonnée familiale, une passerelle népalaise de 83 mètres de long. À plus de 20 mètres de hauteur, traversez le lac en rejoignant l’une des deux berges. La balade est accessible aux personnes à mobilité réduite et aux poussettes.

Ces grands lacs aux couleurs tropicales sont les plus connus, mais si vous êtes plutôt friand de recoins sauvages et de lacs plus intimistes, procurez-vous les topoguides à l’office du tourisme, ou optez pour une balade avec un guide de montagne qui tracera les chemins pour vous.

Avec plus de 500 kilomètres de sentiers, Arêches-Beaufort offre une multitude de possibilités pour découvrir les plus beaux sommets du Beaufortain.

www.lebeaufortain.com


La via ferrata du roc du Vent offre un magnifique panorama sur le barrage de Roselend © Clément Buttin

Terre de trails

UTB, Pierra Menta… Si ces noms résonnent à vos oreilles, c’est que vous êtes un accro des trails et le Beaufortain offre des possibilités infinies aux coureurs tout terrain. 13 itinéraires différents ont été balisés par des professionnels. Au total, 180 kilomètres de sentiers attendent les confirmés comme les curieux qui veulent s’essayer au trail avec de petites boucles conçues spécialement pour les débutants ou les enfants.

Mais avant de vous lancer à l’assaut de la montagne et de ses vallons, commencez par une séance d’entraînement au stade de Marcôt qui propose des montées dites “sèches” mais aussi un parcours cardio et des modules spécifiques à différents exercices.

Entre deux trails, si vos muscles vous le permettent encore, d’autres activités comme le VTT, le canoë, l’accrobranche ou même la pêche sont possibles pour jouir de ce magnifique territoire. Et si vous n’êtes pas encore rassasié, rendez-vous à la via cordata de la Marzellaz. Grâce à un parcours ludique, vous pourrez vous essayer à l’escalade dans une version facilitée de la via ferrata pendant une petite heure. Et, qui sait, peut-être allez-vous trouver l’envie de prendre d’assaut les plus beaux sommets du Beaufortain ?

Espace d’entraînement cardio trail de Marcôt – Accès gratuit. www.areches-beaufort.com


© Alexis Haulot

Loisirs en famille

Avec 2 000 habitants à l’année, Arêches-Beaufort est un petit village familial idéal pour se ressourcer. La base de loisirs de Marcôt propose des activités, des plages et des terrasses ensoleillées. Autour de son étang, petits et grands peuvent profiter des ateliers de tir à l’arc, du mini-golf, des structures gonflables ou encore de l’un des sept trampolines.

Pour renouer avec les traditions, l’association “Les coteaux du Salin” propose aux visiteurs de découvrir trois siècles de vie rurale en Savoie. Plusieurs milliers d’objets typiquement savoyards sont précieusement exposés dans le musée-village. Une remontée dans le temps pour partir à la rencontre des travailleurs savoyards réputés pour leur volonté de fer. Cette découverte des outils d’antan et la rencontre avec la faune et la flore qui peuplent les flancs de la montagne se terminent par une dégustation des vins de Savoie.

Base de loisirs de Marcôt - Accès libre, activités payantes sur place, à partir de 3 euros.
Musée-village - 10 euros, gratuit pour les moins de 16 ans.


Albertville, mémoire olympique

1992, la France brille dans les télévisions du monde entier en accueillant les prestigieux Jeux olympiques d’hiver. Pour les plus mordus, le souvenir est toujours aussi vif. Et à Albertville, terre d’accueil des sportifs des quatre coins de la planète, les vestiges des compétitions sportives sont loin d’être effacés.

La Halle Olympique, située en plein cœur d’Albertville, regroupe la maison du tourisme et surtout le Tremplin 92, un immense espace de 500 m2 inauguré en 2019. Réalité virtuelle, douches sonores, modules olfactifs… Tous les sens sont mis à contribution pour revivre les quelques jours de février 1992 qui ont fait vibrer la Savoie.

La grande exposition permanente retrace les prouesses des sportifs mais, à travers ce musée moderne et interactif, les visiteurs sont aussi invités à découvrir le territoire savoyard. Survol du Beaufortain en parapente, visite de la Pierra Menta ou de Conflans… Les Jeux olympiques ont drainé dans ce territoire déjà sportif une folle envie de découvrir les lieux tout en faisant du sport.

Halle Olympique - 15, avenue de Winnenden, Albertville - 04 79 39 02 10 - 6 ou 4 euros, gratuit pour les moins de 12 ans.
L’événement : 10e étape du Tour de France 2021. Départ le 6 juillet pour 186 km en direction de Valence.


La petite cité médiévale de Conflans

Voyager dans le temps à Conflans

Albertville est aussi une terre d’histoire plus ancienne. À flanc de montagne, le petit quartier de Conflans est un joyau médiéval à ne pas manquer. Située de l’autre côté de la rivière de l’Arly, la petite cité est une invitation à l’imagination. Pour la découvrir, il faudra laisser son véhicule en contrebas, car beaucoup de rues sont piétonnes, ce qui rend la visite encore plus agréable.

Perchées dans les hauteurs, les bâtisses qui dessinent le quartier de Conflans dévoilent au gré des ruelles une vue imprenable sur les sommets. Pensez à lever le nez pour ne pas manquer les enseignes en fer forgé. Sur la place centrale, la Maison Rouge accueille dans ses murs le Musée d’art et d’histoire de la Savoie et d’Albertville. En sortant, laissez-vous porter par la flânerie et découvrez les nombreuses petites échoppes et commerces qui animent ce quartier médiéval.


L’idée

• Tour du Beaufortain en liberté
Du 24 juin au 16 septembre 2021.
Cette randonnée en itinérance au cœur du Beaufortain sans accompagnement séduira les marcheurs, avec à la clé l’immersion dans un massif authentique et des panoramas somptueux sur le Mont-Blanc ! Le séjour comprend l’hébergement, les petits déjeuners (du 2e au 6e jour), les dîners (du 1er au 5e jour), le transfert des bagages (en option) et le carnet de route.

Tarifs : à partir de 668 €/pers. en demi-pension. Informations et réservation : www.espace-evasion.fr


Où se restaurer ?

• Croc’Local – Magasin de producteurs locaux dans le Beaufortain
Vous trouverez l’essentiel pour vous concocter de bons repas issus de l’agriculture locale du Beaufortain et de Savoie - 06 79 88 60 03 - www.croc-local.fr

• Le Boetet – Nouveau traiteur situé à Arêches, à l’hôtel les Ancolies - 04 79 10 84 51 – www.le-boetet.com

• Food truck Le Bus Givré à Beaufort – Sur place ou à emporter, rafraîchissez-vous avec un cornet ou une coupe de glaces artisanales ! Gaufres, bières, softs bios, focaccias, tartines, hotdogs, salades… À l’étage, Le Bus propose des produits artisanaux à la vente : savons, crème, bougies végétales, vêtements… Informations : 06 78 86 09 00


Où dormir ?

• Chalet Les 9 Névés - 06 58 28 35 48 – www.les9neves.fr

• Chalet du Bersend - 06 73 05 64 53 – www.chaletdubersend.com

• Hôtel Les Ancolies - 04 79 38 10 67 – www.hotel-les-ancolies.com

• Gîte du Plan Maya - 06 08 46 03 10 – www.refuge-mya.com

• Refuge du Plan de la Laie - 04 79 89 07 78 –  www.chaletplandelalai.ffcam.fr


 

Faire défiler vers le haut