Police © Tim Douet

Elle dérobe 73 500 euros à Pôle Emploi avec des fausses fiches de paie

Selon nos confrères du Progrès, une femme domiciliée à Saint-Priest, à côté de Lyon, serait parvenue à escroquer Pôle Emploi à hauteur de 73 500 avec des fausses fiches de paie.

C'est la spirale de l'endettement qui l'aurait poussé à agir. Selon nos confrères du Progrès,  une femme de 54 ans, domiciliée à Saint-Priest est parvenu à toucher indûment 73 500 euros d'indemnités de chômage auprès de Pôle Emploi. Cette comptable qui multipliait les CDD avait décidé de se mettre à son compte, sans réussir à transformer l'essai. Face aux dettes, elle aurait décidé de falsifier des contrats de travail et bulletins de paie pour percevoir des indemnités de chômage entre juillet 2012 et juin 2017.

D'après nos confrères, elle aurait, par exemple, modifié des fiches de paie, les faisant passer de 1 800 à 5 000 euros ou aurait rallongé ses contrats de travail. Une multiplication d'erreurs a attiré l'attention de Pôle Emploi et une plainte a été déposée. Elle a reconnu les faits devant la brigade de délinquance astucieuse.

à lire également
Commissariat du 8e
Dans le 8e arrondissement de Lyon, un homme avait pris pour habitude de fouiller dans les boites aux lettres pour chercher les clés. Il cambriolait ensuite les appartements. Il vient d'être condamné à de la prison ferme.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut