Économie : GL Events ne connaît pas la crise

Le chiffre d’affaires du groupe d’événementiel lyonnais ne cesse de progresser : près de 198 millions d’euros au 3e trimestre 2014, soit une augmentation de 23,6 %.

GL Events ne connaît pas vraiment la crise. Le groupe lyonnais d'événementiel a réalisé un chiffre d'affaires de près de 198 millions d'euros au 3e trimestre 2014, soit une augmentation de 23,6 %, portée notamment par l'organisation d'une partie de la Coupe du monde de football au Brésil (environ 10 millions d'euros) et du sommet du G20 à Brisbane. Sur les neuf premiers mois de l'exercice, le chiffre d'affaires du groupe est en augmentation de 11,9 % par rapport à la même période en 2013 (662,6 millions d'euros).

L'activité française de GL Events reste forte et en augmentation de 47 % sur le dernier trimestre, une belle réussite dans un contexte économique localement difficile. À l'international, le groupe poursuit son développement, notamment en Espagne, en Turquie et au Brésil.

à lire également
Pascal Le Merrer, fondateur des Journées de l’économie de Lyon © Antoine Merlet
Entretien avec Pascal Le Merrer, professeur d’économie à l’ENS, qui a fondé, à Lyon, en 2008 les Journées de l’économie, dont la 12e édition s’ouvre le 5 novembre sur le thème “Environnement, numérique, société… la décennie de tous les dangers”. Dix ans durant lesquels les économistes vont devoir “trouver un consensus” pour éviter un retour des populismes.
1 commentaire
  1. FOurs - 16 octobre 2014

    Ce sont combien de salariés ?

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut