Ecole Doisneau (Lyon 1er) : une journée de “gardiennage”

Ce lundi n’est pas vraiment une journée d’école pour les élèves de la maternelle Robert-Doisneau. Avec deux professeurs absents, ce serait plutôt “gardiennage”, à en croire les parents d’élèves, qui décrivent une situation chronique et interpellent le directeur académique. Celui-ci ne répondra que mardi.

Ce lundi après-midi, les choses n’ont que très peu bougé à l’école Robert-Doisneau, dans le 1er arrondissement de Lyon. Ce matin, des parents d’élèves bénévoles se relayaient pour surveiller dans la cour la cinquantaine d’enfants qui n’avaient pas classe suite à l’absence de deux professeurs.

Cet après-midi, les parents sont rentrés chez eux, et les enfants jouent à l’école, sous la surveillance des instituteurs et du personnel présent. "Les locaux ne permettent pas d’accueillir cet important surnombre d’élèves à l’intérieur de l’école. Nous avons sorti les jeux et tout ce que nous pouvions pour occuper les enfants dehors", rapporte un parent d’élève.

Une situation “chronique”

"Robert-Doisneau fonctionne en flux tendu. S’il y a un grain de sable dans l’engrenage tout déraille", rapporte-t-il. La semaine dernière, une institutrice était déjà absente. Une absence prévue de longue date, comme le rapportent plusieurs parents. "La semaine dernière, nous avons tenté de joindre l’inspecteur d’académie pour comprendre pourquoi il n’y avait pas eu de remplacement, sans réponse. Pas mieux aujourd’hui que deux institutrices manquent", explique un parent délégué.

La situation dans cette école serait "chronique". "Quand il y a un instituteur absent, c’est la garderie, mais quand il y en a deux, c’est carrément du gardiennage", se désole-t-il.

Joints par Lyon Capitale, les services de l’inspection d’académie ont précisé en début d’après-midi que le directeur académique participait à un comité technique ce lundi après-midi. Il devrait y être question des moyens alloués aux remplacements. Le directeur ne devrait donc pas s’exprimer sur la question des élèves de Robert-Doisneau avant mardi matin, au mieux.

Faire défiler vers le haut