Drôles de rencontres

Drôle de rencontre pour lui. Il a réussi à remettre la main sur deux clients de Delarue. Deux lyonnais (Yves et Florence) qui étaient venus raconter dans " ça se discute" qu'ils voulaient monter une TVRéalité à eux, chez eux, tout filmer, mêmes leurs ébats sexuels. Razik les a interviewés. Comme on les aimes. Bidochonnés à mort. Ils avaient mis en scène leur salon : bouquin de Morandini sur la table, une caméra pour filmer la scène, et sur leur porte ils avaient affiché en interview. Dire qu'ils se la jouent, c'est rien. Ils se la filment. Ils se sentent exister parce qu'ils passent à la TV.

Philippe en live
Laurent, son client, c'était Philippe Barbarin. A l'occasion de la sortie du bouquin, " le rabbin et le cardinal ". Mais cela faisait un moment qu'il voulait l'interviewer, depuis l'article sur le père Durand qui avait remué beaucoup de vagues dans l'eau bénite. Pas facile à joindre, l'archevêque de Lyon. Mais ensuite au téléphone, très nature. Il y va du " Laurent " par ci, " Laurent " par là, il emploie des mots comme " mec ", pas vraiment du vocabulaire de prélat. Il est même passé au tutoiement une ou deux fois,sans s'en rendre compte. On parle du livre, de la laïcité selon Sarkozy. Et " Philippe " n'est pas forcément d'accord avec le président, l'espérance n'est pas obligatoirement religieuse, il y a aussi la philosophie. Et puis on évoque aussi sa santé. Son cancer de la prostate. Pour l'instant il ne s'en préoccupe guère ; Il continue de faire son jogging. Mais il doit être opéré fin janvier. Ensuite il sera en convalescence tout le mois de février. Bon, ça ne fait que 28 jours.

Prise de becs au barreau
Deux ténors du barreau en train de se bouffer le nez ! Guillaume Lamy n'en revient pas. D'habitude, les relations entre avocats sont plutôt feutrées, même quand ils sont dans des parties adverses. Mais ces deux là démarrent au quart de tour dès qu'on parle de l'autre. Maître Saint-Pierre et Maître Doyez. Maître Saint-Pierre menace de demander l'audition d'un enregistrement de conversation entre maître Doyez et un témoin. Maître Doyez lui rétorque le secret professionnel et ajoute qu'il " ferait mieux de faire son boulot " Le procès de la VeuveNoire s'ouvre à Lyon lundi et les avocats sont dans les starting blocks. A bloc.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut