Hotel de police 3e © tim Douet_0028
Hotel de police Lyon 3e photo tim Douet_0028

Drogue : le réseau Albanais avait une base au sud de Lyon

Un réseau de trafic de drogue vient d'être démantelé dans la région. Composé de ressortissants albanais, ce groupe avait l'une de ses bases à Saint-Genis-Laval, au sud de Lyon. 

Cette semaine, l'AFP indiquait qu'un réseau albanais de trafic de drogue, opérant entre Annecy et Lyon, avait été démantelé. 3 200 euros ont été retrouvés, ainsi que deux kilos d'héroïne pure ou coupée et 500 grammes de cocaïne. 

14 personnes ont été incarcérées après ce coup de filet qui a eu lieu début juin. Ils étaient tous de nationalité albanaise, avec un statut de demandeurs d'asile. A l'origine, 17 suspects avaient été appréhendés, dont un vendeur sur un point de vente, repéré par un réseau de caméra de vidéosurveillance alors qu'il venait de voler une trottinette électrique. 

Selon le parquet d'Annecy, les vendeurs et donneurs d'ordre disposaient "d'une importance base arrière à Saint-Genis-Laval près de Lyon". 

L'opération a été lancée quand des renseignements récoltés ont indiqué que les ressortissants voulaient repartir vers l'Albanie à l'issue du confinement. Si la somme de 3 200 euros peut paraître faible face aux 150 000 euros retrouvés lors du dernier gros coup de filet, les enquêteurs sont unanimes selon les propos rapportés par l'AFP : "ils ont été méfiants".

L'argent est systématiquement renvoyé vers l'Albanie via mandat cash "pour être investi dans des complexes hôteliers et des commerces".

 

Faire défiler vers le haut