peloton de gendarmerie de haute montagne
GAIZKA IROZ / AFP

Deux pisteurs meurent en déclenchant une avalanche en Haute-Savoie

Le risque d'avalanche particulièrement élevé sur les Alpes, savoyardes notamment, a conduit les autorités à déclencher des avalanches préventives, selon la stratégie habituelle.

Tués en manipulant des explosifs. Les deux pisteurs qui intervenaient sur la station de Morillon, en Haute-Savoie, ce dimanche matin, ont perdu la vie alors qu'ils devaient déclencher une avalanche préventive, comme le rapporte France Bleu. Le drame a eu lieu peu avant 8h30, à 1800 mètres d'altitude, sur le secteur des Lanches, en dessous de la Pointe de Cupoire.

Les pompiers des communes de Flaine et d'Arâches ont été alertés vers 9 heures et dépêchés sur les lieux. Ils ont confirmé le décès des deux pisteurs. L'enquête qui doit éclaircir les circonstances du drame a été confiée au peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Chamonix, qui mène les investigations sur place.

Les chutes de neige de la nuit dernière avaient rendu le manteau neigeux particulièrement instable. Le risque d'avalanche était évalué à 4 sur une échelle de 5, ce dimanche matin. Les pisteurs devaient donc déclencher des avalanches préventives, selon la stratégie habituelle en haute montagne. Ils sont morts en manipulant les explosifs qui devaient décaper le manteau neigeux.

à lire également
Selon les scénarios, le nombre de ménages va augmenter de 28% à 36% d'ici 2040 dans le bassin genevois. C'est dans les partis française (Ain, Haute-Savoie) que cette hausse va être la plus forte.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut