Trottinettes électriques à Lyon © Antoine Merlet
© Antoine Merlet

Deux loueurs de trottinettes quittent Lyon

Le marché de la location des trottinettes finira-t-il par se réguler tout seul à Lyon ? Deux nouveaux opérateurs viennent de quitter Lyon (article mis à jour).

L'opérateur de location de trottinettes Circ vient d'annoncer à sa cinquantaine de salariés qu'il quittait la ville de Lyon. Contacté par Lyon Capitale, Circ confirme la fermeture de son service à Lyon "Lancé en février dernier, l’opérateur se retire de la métropole lyonnaise, les spécificités du marché lyonnais ne permettant pas une exploitation satisfaisante. Le service de Circ continue dans les autres villes où l’opérateur est présent". Par ailleurs, selon nos informations, Tier a également notifié son départ à la ville de Lyon ce même jour.

À Lyon, huit services s'étaient implantés depuis que la tendance est apparue : Lime, VOI, Tier, Wind, Flash (devenu Circ), UFO, Bird et enfin Dott, dernier arrivé mi-avril.  Le cas d'UFO était particulier, l'entreprise ayant fait un bref passage à Lyon avant de disparaître très rapidement. Wind avait également quitté la ville avant l'été. Avec le départ de Circ, il ne reste plus que VOI, Lime, Bird et Dott.

à lire également
Trottinettes électriques à Lyon © Antoine Merlet
Déjà confrontés aux problèmes des trottinettes jetées dans la Saône et le Rhône, les opérateurs présents à Lyon doivent faire face à une nouvelle vague de dégradation qui empêche toute location. 
7 commentaires
  1. vieux caladois - 28 août 2019

    TANT MIEUX

  2. JANUS - 28 août 2019

    Plus que 4 fournisseurs, c'est 2 de trop, vue le nombre d'accidents et d'encombrements sur les trottoirs.

    1. vieux caladois - 28 août 2019

      patientons : quand ils auront eu trop de pertes ils vont abandonner aussi car ces sociétés n'ont qu'un but : la rentabilité

  3. Ayting - 28 août 2019

    À la fin il ne restera que bird et lime très certainement

    1. vieux caladois - 29 août 2019

      oiseau et citron vert ?

  4. gintonic - 29 août 2019

    Il y avait clairement trop d'acteur sur le marché.
    J'espère néanmoins que 2-3 resteront à Lyon, c'est un moyen très pratique de se déplacer si bien utilisé. Les dott sont les meilleures clairement, et j'espère que l'entreprise -française- prospérera.

    1. vieux caladois - 29 août 2019

      vous le dites : si bien utilisé ...

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut