salle scanner intégré centre Léon Bérard
ML Luca

Des médecins du centre Léon Bérard s'envolent pour Chicago

Chaque année, de nombreux médecins du centre de lutte contre le cancer Léon Bérard à Lyon sont invités à l'American society on clinical oncology (Asco). Pour le rendez incontournable de la communauté internationale des cancérologues de cette année, une vingtaine de médecins chercheurs du centre lyonnais présenteront les résultats de leurs recherches.

Près d'une dizaine d'études différentes seront présentées par les médecins du centre Léon Bérard entre le 3 et le 7 juin prochain à Chicago. Pour le centre, il s'agit une nouvelle fois d'un "témoignage du dynamisme de l'établissement dans le domaine de la recherche clinique au plan mondial". Spécialistes des tumeurs du système nerveux central, de la biologie des tumeurs, des cancers gynécologiques ou de tumeur rares comme le sarcome d'Ewing, les médecins chercheurs lyonnais pourront faire le point sur leurs études avec d'autres spécialistes internationaux.

Le centre Léon Bérard fait partie des vingt centres de lutte contre le cancer français et accueille plus de 30 000 patients par an. C'est également un acteur particulièrement important dans la recherche clinique, puisque en 2015, 24 % des patients suivis étaient également inclus dans un essai clinique, un chiffre plus élevé que les objectifs fixés par l'Institut national du cancer. Dans le huitième arrondissement de Lyon, près de 1500 personnes - médecins, chercheurs et soignants- travaillent dans les secteurs du soin, de la recherche, de l'enseignement et des fonctions "support".

à lire également
Quelle est l'influence de la distance de course sur la fatigue mesurée à l'arrivée d'un ultra trail tel que l'UT4M ? Comment et à quelle vitesse récupère-t-on ? Dans les 10 jours après la course ? La course de 160 km est-elle plus éprouvante que celle de 4x40 km ? Récupère-t-on plus vite après avoir couru 160 km d'une traite ou après 4x40 km ? 
Faire défiler vers le haut