Des drapeaux Tibétains "tolérés" à la fête des bannières

Le Tibet n’aura pas été oublié aux Fêtes consulaires qui se déroulent ce week-end du 13 et 14 juin sur la place Bellecour. Samedi après-midi, lors du défilé des bannières, quelques militants pro-Tibet se sont infiltrés dans le cortège.

Aucune délégation du Tibet n’était prévue dans le défilé officiel. Et pour cause, parmi les 1500 participants à la Fête des bannières du monde, issus de 19 pays différents, les Chinois étaient représentés en nombre. Samedi 13 juin après-midi, les représentants consulaires de Lyon ont pourtant vu défiler une dizaine d’individus arborant des drapeaux de la province himalayenne.

Les initiateurs de ce "coup d’éclat" sont satisfaits. Selon eux, leur action aurait eu son petit effet : "On s’est invité dans le défilé. Les organisateurs nous ont dit "on vous laisse faire", mais les conditions étaient que nous restions à l’arrière, sans faire d’esclandres. Ce n’était pas notre but, on est resté courtois, on n’a pas crié de slogan à l’encontre de la Chine, raconte Patrick Bonnassieux, de l’association Tibet Chine Actualité. Une personne nous a dit que le consulat de Chine était très mécontent."

Le Tibet a été envahi par la Chine en 1950. Les militants de Tibet Chine Actualité réclament pour cette région plus de libertés et la libération des prisonniers politiques.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut