Un premier cas positif au variant Omicron a été détecté dans la région Auvergne-Rhône-Alpes ce vendredi 3 décembre. (Photo by JEFF PACHOUD / AFP)

Covid-19 à Lyon : contaminations, vaccination, masque on fait le point dans le Rhône

Petit à petit, les voyants passent au vert dans le Rhône, alors que le taux d’incidence s’apprête à descendre sous le seuil d'alerte de 50 cas de covid-19 pour 100 000 habitants.

Le reflux de l’épidémie de Covid-19 se poursuit dans le Rhône et à Lyon où, un à un, les voyants se rapprochent du vert. Le taux d'incidence est au plus bas depuis le 13 juillet et les hospitalisations en réanimation se stabilisent autour de 50, tandis que la couverture vaccinale des plus de 12 ans dépasse les 90 %.

Dans le Rhône, entre le 2 et le 8 octobre, le taux d'incidence est pointé à 50,4. Indicateur clé de l’évolution épidémique, ce taux permet de mesurer la circulation du virus à l’instant T sur le territoire. Le chiffre enregistré sur les sept derniers jours montre qu’il y a 50,4 cas positifs au Covid-19 pour 100 000 habitants dans le département. 

La fin du masque dans les écoles se dessine

Bien que celui-ci soit encore supérieur à la moyenne nationale, qui est actuellement de 43,1, il montre que la situation s’améliore dans le département. En effet, le Rhône s’apprête à passer en dessous du seuil d'alerte de 50 cas pour 100 000 habitants fixé par le gouvernement. 

Lire aussi : Fin du masque à l'école dans deux nouveaux départements d'Auvergne-Rhône-Alpes

Une fois que celui-ci sera dépassé, le rectorat pour alors lever l’obligation du port du masque dans les écoles primaires, comme c’est aujourd’hui le cas dans 68 départements français. De son côté, la préfecture pourra commencer à envisager la fin du port du masque dans les établissements recevant du public soumis au pass sanitaire, comme les cinémas ou les musées. 

Les hospitalisations stagnent

Du côté des hospitalisations, on compte également de moins en moins de patients atteints de covid-19 dans le Rhône. Mais là, la décrue est plus lente et la courbe des hospitalisations varie encore selon les semaines. Ainsi, le 11 octobre, 167 personnes étaient hospitalisées pour covid-19 dans le département, contre 163 le 3 octobre. Parmi elles, 74 étaient en service conventionnel et 50 en réanimation. Au cœur de la troisième vague en avril 2021, jusqu'à 190 personnes s'étaient retrouvées en réanimation.

Plus de 90 % des + de 12 ans sont vaccinés

En revanche du côté de la vaccination la courbe des injections ne fléchit pas. Désormais, plus de 90 % habitants du Rhône en âge de se faire vacciner possèdent un schéma vaccinal complet. 92,5 % ont reçu au moins une dose et 91 % sont complètement vaccinés.

De manière générale, la campagne continue donc de progresser dans toutes les catégories d’âges, sauf chez les plus de 80 ans où l’on observe depuis plusieurs mois un ralentissement, voire une stagnation des premières injections. Dans le département, le pourcentage de personnes ayant reçu au moins une injection n’a ainsi progressé que de 0,7 % en un mois dans cette tranche d’âge. Un problème qui se retrouve également au niveau national, où la vaccination des personnes âgées semble atteindre ses limites.

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut