Cours Lafayette : l'association des sinistrés s'inquiète de la sécurité routière

C'est ce qu'affirment les habitants du quartier Lafayette (3ème), qui n'auront eu de cesse de faire parler du cours depuis la violente explosion survenue le 28 février dernier, à la suite d'une fuite de gaz. Constitués en associations de victimes (Aveclrb), ils dressent un bilan mitigé de ces six mois de galères successives. Si l'association se dit finalement satisfaite de ses échanges jugés "constructifs" avec les services de la Ville de Lyon, l'une de ses portes-paroles, Stéphanie Guichardon, s'inquiète de la sécurité routière du cours. "La modification du sens de circulation des rues depuis le sinistre entraîne de fâcheuses confusions auprès des automobilistes", notamment au niveau de la rue Robert et du cours Lafayette, note-t-elle dans un communiqué envoyé ce mercredi. Selon l'association, ce problème de sécurité, évoqué auprès du préfet délégué Xavier de Fürst, risque d'être encore plus important avec l'ouverture temporaire de deux voies sur le cours Lafayette. Il faudrait "qu'une surveillance accrue du périmètre soit effectuée tout au long de l'été", estime Aveclrb.

Dalya Daoud

Sur le même sujet, cliquez ici.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut