(Photo by JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP)

Coronavirus : où faire un test antigénique à Lyon ?

Alors que les retrouvailles familiales approchent pour les fêtes de fin d'année, se pose la question de se faire dépister pour le COVID-19. Où et comment se faire dépister à Lyon ?

La politique de tests à Lyon et dans la région Auvergne-Rhône-Alpes est au cœur des débats (lire ici) pour éviter une troisième vague de coronavirus après les fêtes de fin d'année. Difficile de s'y retrouver dans les annonces locales et nationales successives. Test PCR ou test antigénique ? Pour qui, quand et où le faire ? Explications.

Un résultat en moins de 30 minutes

Première chose à savoir sur les tests, PCR ou antigéniques : ce sera le coton-tige dans les deux cas, par prélèvement naso-pharyngé. Ces deux tests sont conçus pour réagir à la présence de fragments du virus SARS-COV2, responsable du COVID-19. Le test PCR, bien connu depuis le début de l'épidémie, donne une réponse entre 24 et 48h, selon la capacité d'analyse des laboratoires et leur disponibilité. Le principal avantage du test antigénique est qu'il donne une réponse en moins de 30 minutes.

Lire aussi : Coronavirus : à Lyon, on a testé le test antigénique avec le résultat en 20 minutes, comment ça marche ?

Les tests antigéniques, pour qui ?

Gros bémol : la fiabilité des tests antigéniques. S'il n'y a pas de faux positifs avec ces tests, il y a plus de faux négatifs qu'avec les tests PCR. D'où l'importance de les utiliser à bon escient, pour les bonnes personnes et au bon moment. Fin novembre, la Haute autorité de santé (HAS) s'est prononcée en faveur du déploiement des tests antigéniques, dans trois situations :

  • Pour les personnes qui ont des symptômes, dans les quatre premiers jours des symptômes car l'efficacité des tests antigéniques décline ensuite. Les tests antigéniques sont plus adaptés aux personnes de moins de 65 ans et sans facteurs de risque. La HAS recommande de confirmer un test antigénique négatif par un test PCR pour les personnes à risque (âgées de plus de 65 ans et/ou présentant un ou plusieurs facteur(s) de risque).
  • Pour les personnes asymptomatiques lors de la recherche de clusters dans des endroits à forte densité de population (lycées ou universités par exemple).
  • Pour les personnes cas-contacts mais qui ont de faibles risques d'avoir été contaminées (ne vivant pas avec la personne malade notamment), la HAS recommande d'effectuer un test antigénique sept jours après l'exposition.

En revanche, la HAS indique qu'aucune étude n'a pour l'instant démontré l'utilité des tests antigéniques pour les personnes asymptomatiques isolées.

Et les tests salivaires ?

Quant aux tests salivaires, les données recueillies par la HAS montrent malheureusement qu'ils sont inefficaces pour les personnes asymptomatiques, et pas assez efficaces pour les personnes symptomatiques. Ils ne feront donc pas partie des stratégies de dépistage du COVID-19.

Où faire un test antigénique à Lyon ?

C'est leur deuxième avantage par rapport au test PCR : les tests antigéniques peuvent être effectués en pharmacie, par un médecin ou un infirmier formé. A Lyon, où faire un test antigénique en pharmacie ? Voici une liste non exhaustive :

  • Pharmacie de la Grande Poste (10 rue de la Charité, Lyon 1er)
  • Pharmacie de la rue de la Barre (16 rue de la Barre, Lyon 2e)
  • Grande pharmacie de la Part-Dieu (centre commercial de la Part-Dieu)
  • Pharmacie Rize Part-Dieu
  • Grande pharmacie de Saxe (124 avenue Maréchal de Saxe, Lyon 3e)
  • Pharmacie des Girondins (14 rue Clément Marot, Lyon 7e)
  • Grande pharmacie de la Plaine (136 avenue Paul Santy, Lyon 8e)
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut