Le bus Flixbus immobilisé en gare de Parrache © Antoine Merlet

Coronavirus : où en est la situation à Lyon ? Quid du match OL - Turin ?

Après des suspicions autour de la présence de personnes infectées par le coronavirus dans un bus en provenance d'Italie, toutes négatives, quelle est la situation actuelle à Lyon ce mardi 25 février ?

Ce lundi 24 février, les passagers d'un bus en provenance de Milan ont été confinés dans la gare routière de Lyon Perrache. Le conducteur qui avait été pris de fortes quintes de toux était suspecté d'être porteur du coronavirus (Covid-19) dans un contexte où l'Italie doit faire face à une hausse des cas sur son territoire. En tout, 36 personnes, dont un chauffeur qui présentait des symptômes grippaux, étaient présentes dans le car. Tous les tests communiqués par le Centre national de référence se sont révélés être négatifs. Tous les passagers ont regagné leur domicile, mais se sont vus conseiller par l'Agence régionale de santé Auvergne-Rhône-Alpes de "réduire les activités non indispensables dans les lieux collectifs".

Le dernier patient à Lyon a quitté l'hôpital

Fin janvier, six Britanniques avaient été contaminés lors d’un séjour en Haute-Savoie fin janvier. Le dernier patient atteint du coronavirus était hospitalisé à Lyon. Il a pu rentrer chez lui, comme l'a précisé le ministre de la Santé Olivier Véran, "Ce (lundi) soir, il n’y a plus aucun malade hospitalisé en France, le dernier hospitalisé à Lyon est guéri, il n’est plus contagieux".

Match OL - Turin ce mercredi

Ce mercredi, l'Olympique lyonnais reçoit la Juventus de Turin dans le cadre du 8e de finale de la Ligue des champions (voir notre site Internet spécialisé sur l'OL). Le match devrait bien se tenir. Aucune consigne n'a été donnée pour le moment sur le déplacement des supporteurs italiens qui prévoient toujours de venir à Lyon. Pour l'instant, Turin ne fait pas partie des zones mises en quarantaine en Italie. Dans ce pays, sept personnes sont décédées suite au coronavirus et plus de 219 infectées. On dénombre 167 cas pour la seule Lombardie.

à lire également
L’entrée de l’hôpital de la Croix-Rousse, à Lyon © Tim Douet
Après deux jours de stabilisation, le nombre de patients hospitalisés à cause du coronavirus COVID-19 dans la région Auvergne-Rhône-Alpes repart à la hausse ce 3 avril. On compte désormais 448 décès à l'hôpital auxquels il faut ajouter 202 morts dans les EHPAD de la région.
2 commentaires
  1. Abolition_de_la_monnaie - 25 février 2020

    Les enjeux financiers sont trop gros pour que la sagesse liée à la science prenne le pas sur les décisions.

  2. Nin - 26 février 2020

    Comment peut on être aussi borné?
    L’épidémie se propage , on nous demande de garder nos enfantsqui ont séjourné là bas 2 semaines à la maison et pour des raisons financières on laisse se déverser dans la ville près de 3000 supporters !!!
    Sans aucun contrôle
    Voilà bien la France !

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut