Olivier Véran, le ministre de la Santé, lors d’un transfert de patients covid à Lyon, le 16 novembre 2020. @Philippe DESMAZES / POOL / AFP

Coronavirus : la menace d'un troisième confinement plane sur la France

Olivier Véran, le ministre de la Santé, est très clair : "nous pourrions être amenés à prendre des mesures plus dures, ça peut aller jusqu'à un confinement si la situation devait l'exiger". Mais pour l'instant, "nous n'en sommes pas là aujourd'hui".

La circulation du virus continue d'être très importante en France. Environ 20 000 nouveaux cas par jour. Mais elle n'explose pas, comme dans d'autres pays européens. Pas encore.

Si la situation empirait  "nous pourrions être amenés à prendre des mesures plus dures, ça peut aller jusqu'à un confinement si la situation devait l'exiger", a expliqué le ministre de la Santé, Olivier Véran, sur TF1. Mais "nous n'en sommes pas là aujourd'hui", a-t-il ajouté. Pour l'instant, le couvre-feu dès 18h reste en vigueur dans tout le pays.

Olivier Véran a aussi souligné que l'objectif était que chaque Français ait la possibilité de se faire vacciner d'ici fin août 2021. Jeudi soir, 823 000 personnes avaient été vaccinées en France.

Faire défiler vers le haut