(Photo by GUILLAUME SOUVANT / AFP)

Coronavirus : comment évolue le taux d'incidence dans le Rhône et en Auvergne-Rhône-Alpes ?

Au plus haut début novembre, le taux d'incidence commence à baisser dans la région Auvergne-Rhône-Alpes et dans le département du Rhône.

Le taux d'incidence mesure le nombre de personnes positives pour 100 000 habitants. Dans le Rhône et la région Auvergne-Rhône-Alpes, ce taux a grimpé plus fortement que partout ailleurs en France durant cette première vague. C'est d'ailleurs en Savoie que l'on trouve actuellement le taux d'incidence le plus élevé de France avec 1 121,5 cas pour 100 000 habitants. 

En Auvergne-Rhône-Alpes, après avoir augmenté continuellement depuis août, et augmenté très franchement depuis début octobre, ce taux est en baisse depuis le 4 octobre (924/100 000). Selon les chiffres du 7 novembre, jour le plus récent communiqué par Santé Publique France, il était tombé à 832,8.

Dans le Rhône, la baisse est pour le moment moins franche et a débuté le 5 novembre dernier où ce taux était de 920,6 contre 869,4 le 7 novembre.

Cette baisse, si elle se confirme, ne sera pas sans effet sur la durée du confinement, les personnes positives d'aujourd'hui étant pour certaines les personnes hospitalisées de demain. Plus le taux d'incidence diminuera rapidement, plus le nombre de patients pris en charge à l’hôpital baissera aussi dans les jours à venir. 

1 commentaire
  1. Jol - mer 11 Nov 20 à 20 h 45

    on ne remercie pas tous ceux qui se sont dispensés des gestes barrieres
    et ou qui ne pouvaient pas se passer de faire la fête un été...

    Signaler un commentaire inapproprié

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut