Coronavirus à Lyon : moins de cas aux urgences et chez SOS médecins

Les données des patients hospitalisés à cause du coronavirus COVID-19 ou en réanimation s'améliorent en région Auvergne-Rhône-Alpes. Si le virus circule toujours en Auvergne-Rhône-Alpes, d'autres indicateurs sont aussi sur la bonne voie.

Le coronavirus COVID-19 est toujours présent, circulant encore en Auvergne-Rhône-Alpes mais à un rythme bien plus faible. Depuis plusieurs semaines, les données pour les hôpitaux et en réanimation s'améliorent jour après jour (lire ici).

Ces indicateurs permettent de voir que les cas graves sont moins présents dans la région, mais d'autres pour les plus légers témoignent au aussi d'un ralentissement de l'épidémie.

Ainsi, en semaine 22 (du 25 au 31 mai), le taux d'actes médicaux SOS Médecins pour suspicion de COVID-19 était de 4,42 % en Auvergne-Rhône-Alpes, contre 21,8 % au plus fort de l'épidémie en semaine 13 (du 23 au 29 mars).

Dans le Rhône, il est de 5 % en semaine 22, contre 26 % en semaine 13. Plus d'un patient sur quatre qui contactait alors SOS Médecins présentaient des symptômes de COVID-19.

Un taux qui baisse aussi aux urgences 

Concernant les passages aux urgences pour suspicion de COVID-19, il est désormais de 1,53 % dans la région en semaine 22 (contre 20 % semaine 13) et 0,9 % dans le Rhône (contre près de 26 % en semaine 13).

"En semaine 22, la plupart des indicateurs épidémiologiques évoluent toujours à la baisse en ville, à l’hôpital, au sein des établissements médicaux sociaux et des établissements hospitaliers. Les nouveaux indicateurs du dispositif SI-DEP (système d’information de dépistage) qui monte progressivement en charge dans notre région, sont également en faveur d’une baisse du nombre hebdomadaire de personnes dépistées positives en semaine 22", précise Santé Publique, qui rappelle "le bilan très lourd de la première vague épidémique". Plus de 3000 personnes sont déjà mortes à cause du virus dans la région (Ehpad et hôpitaux).

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut