Hôpital Édouard Herriot Pavillon H © Tim Douet

Coronavirus à Lyon : le nombre de malades passe à 12

L'ARS a indiqué ce jeudi que le nombre de patients infectés par le coronavirus est passé de 5 à 12 dans le Rhône. Deux d'entre eux sont en réanimation.

Lors d'une conférence de presse organisée ce jeudi en début d'après-midi, l'Agence régionale de santé a indiqué que le nombre de personnes infectées par le Coronavirus est passé de 5 à 12 cas. Parmi les malades, 10 “vont plutôt bien”, assure l'ARS et deux sont en réanimation. En Auvergne-Rhône-Alpes, 63 cas sont répertoriés, dont 6 personnes en réanimation et en France 285 cas dont 15 personnes en réanimation.

Le dispositif mis en place reste en phase 2 et “aucune consigne de passer en phase 3 pour le moment”, indique l'agence de Santé. Cette dernière réfléchit par ailleurs à la mise en place de prise en charge “à domicile” pour les patients qui “vont plutôt bien” afin d'éviter l'hospitalisation et donc de soulager les services . “Nous sommes sous une certaine tension pour les prélèvements, nous en avons 400 par jours, pour une durée de 4 à 5 heures, les résultats arrivent en fin de soirée”, a indiqué l'agence.

Concernant l’utilisation de masque dans la vie de tous les jours pour se protéger des contaminations, l’agence régionale de santé a assuré “qu’il n'y a pas lieu d’en porter”. Une précision nécessaire alors que plusieurs vols de masques ont été signalés dans le département. En cas de symptomes - grande fatigue, toux, fièvre - les services de l’État demandent de contacter le 15. Pour rappel, la contamination se fait essentiellement par postillons, avec un contact important, une quinzaine de minutes “face à face”. Il est conseillé de se laver les mains régulièrement, tousser dans son coude, se moucher dans des mouchoirs à usage unique, ne plus se serrer la main, ne plus pratiquer d'embrassade.

à lire également
L’entrée de l’hôpital de la Croix-Rousse, à Lyon © Tim Douet
Le bilan du coronavirus COVID-19 en région Auvergne-Rhône-Alpes était particulièrement attendu ce mardi 2 juin. Aucun rattrapage des chiffres dans le mauvais sens n'a eu lieu, le bilan est une nouvelle fois encourageant. 
Faire défiler vers le haut