Tour de France

Coronavirus à Lyon : le Critérium du Dauphiné reporté, quid du Tour de France ?

Les deux courses sont menacées par la crise du coronavirus qui touche l'ensemble de la planète et qui a conduit à une annulation de toutes les compétitions cyclistes jusqu'au 1er juin.

La ville de Lyon devait accueillir une étape du Critérium du Dauphiné le 31 mars prochain. Une répétition de la 14e étape du Tour de France (11 juillet) qui partira de Clermont-Ferrand. Mais en raison du coronavirus, les organisateurs du Critérium ont annoncé mercredi avoir pris la décision de travailler au report de l’épreuve qui devait se tenir du 31 mai au 7 juin et s’élancer pour la première fois de Clermont-Ferrand. Celle semaine, l’Union Cycliste Internationale et toutes les parties prenantes du monde du cyclisme, ont pris la décision, à l’unanimité, “d’étendre la suspension des compétitions cyclistes jusqu’au 1er juin 2020, et ce jusqu’à nouvel ordre”.

Concernant le Tour de France, selon Christian Prud'homme, joint par nos confrères de La Montagne, l'événement est pour le moment maintenu. “Naturellement, cela dépendra de l’évolution de la pandémie. Dans “Tour de France”, le plus important c’est “France”. C’est la situation sanitaire du pays qui compte. Je ne souhaite qu’une seule chose, c’est que le Tour de France ait lieu cet été. Non pas pour le Tour de France, mais s’il n’a pas lieu, cela signifierait que le pays se trouve dans une situation catastrophique. On ne peut évidemment pas le souhaiter”, a-t-il déclaré.

Quant à une potentielle organisation “à huis clos” de l’événement, proposée par la ministre des Sports Roxana Maracineanu, il a coupé court à cette éventualité et indiqué que l’organisation travaillait plutôt sur d’autres dates. 

Faire défiler vers le haut