Service de réanimation de l’hôpital de la Croix-Rousse des Hospices Civils de Lyon (Lyon 4e). @Lionel De Souza _ avril 2020

Coronavirus à Lyon : la 2e vague n'en finit plus de grandir (graphique)

559 nouvelles personnes ont été hospitalisées ce lundi dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. Cet été, on comptait moins de 250 malades dans les hôpitaux régionaux. 

Les chiffres du dernier bilan de Santé Publique France sont alarmants. La 2e vague, qui avait dépassé la première en nombre d'hospitalisation vendredi dernier n'en finit plus de grandir. Actuellement, 3691 personnes sont hospitalisées dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. Elles étaient 3055 au plus fort de la première vague. Par ailleurs, 559 nouvelles hospitalisations ont été enregistrées en 24h ce lundi, dont 84 en réanimation portant le total en “réa” à 472 malades. Enfin, 53 décès ont été déplorés lors de ces dernières 24 heures. 2408 personnes ont perdu la vie dans la région à cause du Covid-19 depuis le début de la crise sanitaire. 

Ainsi, le bilan ce lundi 26 octobre au soir dans les hôpitaux de la région Auvergne-Rhône-Alpes :

  • 3691 personnes sont actuellement hospitalisées (+331 en 24h)
  • 559 nouvelles hospitalisations en 24h dans la région
  • 472 personnes sont en réanimation ou en soins intensifs (+45 en 24h)
  • 84 nouvelles admissions en réanimation
  • 53 nouveaux décès dans la région
  • 2408 décès au total dans la région depuis le début de l'épidémie

Le bilan ce lundi 26 octobre au matin dans les hôpitaux du Rhône :

    • 1165 personnes sont actuellement hospitalisées (+ 119 en 24h)
    • 171 nouvelles hospitalisations en 24h dans le Rhône

4 commentaires
  1. ines perret - mar 27 Oct 20 à 15 h 08

    Enocore une fois, pourquoi la courbe des décés est-elle la seule a être un cumul et non une valeur absolue par jour commes les autres.

    Signaler un commentaire inapproprié
    1. ikariya - mar 27 Oct 20 à 17 h 15

      Peut être bêtement parce qu'on n'en guérit pas non ?
      La maladie ou la réa on en sort, la mort y'a pas grand monde qui y est arrivé ...

      Modéré
    2. Fibzzz - mar 27 Oct 20 à 18 h 30

      Parce que l'échelle est trop grande, tout simplement...
      Suffit de réfléchir 2 secondes...

      Signaler un commentaire inapproprié
      1. Jrol - mar 27 Oct 20 à 20 h 30

        "Suffit de réfléchir 2 secondes", comme si c'était une évidence... Alors que je pense que la raison est bien différente, comme quoi ça ne l'est peut être pas tant !
        Selon moi, la vraie raison expliquant que la courbe des décès est un cumul contrairement aux autres est qu'a un moment on n'est plus en réanimation ou plus hospitalisé alors que quand on est mort c'est définitif. Donc les personnes actuellement décédées du covid sont forcément le cumul des décès.

        Modéré

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut