@Antoine Merlet

Coronavirus à Lyon : forte baisse des hospitalisations en région ce 23 juillet

Si les signaux montrant une circulation plus active du virus se font plus forts, la pression baisse toujours à l'hôpital.

La circulation du virus se fait plus importante ces dernières semaines, avec un taux de reproduction significativement supérieur à 1 dans la région Auvergne-Rhône : 1,15 via le réseau SI-DEP, 1,33 pour celui basé sur les urgences (du 12 au 18 juillet). Plus il s'éloigne de 1, plus le virus circule activement (un taux de 2, signifie qu'une personne malade contamine deux personnes).

Cependant, la pression continue de baisser à l'hôpital dans la région avec 387 patients (-22), dont 19 en réanimation. On compte néanmoins, 11 nouvelles admissions, ce qui reste un chiffre dans la tendance "haute", de ces dernières semaines.

Ce jeudi 23 juillet au soir, le bilan en Auvergne-Rhône-Alpes est le suivant :

- 387 patients sont encore hospitalisés dans la région (-22 en 24h)

- onze nouvelles admissions à l'hôpital depuis 24 heures 

-19 personnes dans les services de réanimation (pas de changement). Il y avait 783 patients en réanimation dans la région au plus fort de la crise.

- aucune nouvelle admission en réanimation depuis 24 heures.

- deux nouveaux décès depuis 24 heures

- 1754 décès au total à l'hôpital dans la région

Pour le Rhône, le bilan ce jeudi 23 juillet au soir :

- 127 personnes sont toujours hospitalisées (-13 en 24h). Il y avait 1250 patients hospitalisés dans les hôpitaux du Rhône au plus fort de la crise.

- six nouvelles admissions à l'hôpital depuis 24 heures

- 9 patients sont en réanimation (pas de changement). 300 patients étaient hospitalisés en "réanimation" dans le département du Rhône au plus fort de la crise.

- aujourd’hui admission en réanimation

- deux nouveaux décès depuis 24 heures

- 661 décès à l'hôpital dans le département depuis le début de la crise.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut