(Photo by STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)

Coronavirus à Lyon : encore un très bon bilan ce vendredi 26

C'est une nouvelle fois un bilan encourageant qui est publié. Ce vendredi 26 juin, le nombre d'hospitalisations à cause du coronavirus COVID-19 continue de baisser.

À la vieille de ce week-end d'élections, la tendance qui se dessine depuis plusieurs semaines tend à se confirmer. Le virus circule toujours, mais de plus en plus lentement et à "bas bruit". Cela signifie qu'il est toujours là, mais que les foyers de contamination restent contenus tandis que l'épidémie est contrôlée. 

Ainsi ce vendredi 26 juin, le nombre d'hospitalisations continue de baisser pour s'établir à 543 patients dans la région Auvergne-Rhône-Alpes (-10), dont 30 en réanimation (-1). 12 nouveaux patients sont entrés à l'hôpital durant les dernières 24 heures. On compte également un nouveau décès, un patient du Rhône.

Dans le département, ce sont 180 personnes qui sont hospitalisées (-8), dont 12 en réanimation (-1). 

Gestes barrières et masque restent important et ces chiffres encourageants invitent à maintenir les efforts.

Lire aussi : un contexte sanitaire bien meilleur pour le vote du 2e tour

Ce vendredi 26 juin au soir, le bilan en Auvergne-Rhône-Alpes est le suivant :

- 543 patients sont encore hospitalisés dans la région (-10 sur les dernières 24 heures)

- 12 nouvelles admissions à l'hôpital ces 24 dernières heures

- 30 personnes dans les services de réanimation (-1). Il y avait 783 patients en réanimation dans la région au plus fort de la crise.

- une nouvelle admission en réanimation

- un nouveau décès

- 1729 décès au total à l'hôpital dans la région

Pour le Rhône, le bilan ce jeudi 25 juin au soir :

- 180 personnes sont toujours hospitalisées (-8). Il y avait 1250 patients hospitalisés dans les hôpitaux du Rhône au plus fort de la crise.

- 3 nouvelles admissions à l'hôpital ces 24 dernières heures

- 12 patients sont en réanimation (-1). 300 patients étaient hospitalisés en "réanimation" dans le département du Rhône au plus fort de la crise.

- aucune nouvelle admission en réanimation

- un nouveau décès

- 649 décès à l'hôpital dans le département depuis le début de la crise.

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut