Le Centre de vaccination du Palais des Sports de Gerland (Photo by JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP)

Coronavirus à Lyon : 17 % des habitants de la région auraient déjà eu le covid-19, 25 % des 20-40 ans

Selon des modélisations de l'Institut Pasteur, plus de 17 % des habitants de la région Auvergne-Rhône-Alpes auraient déjà eu le covid-19. Une proportion qui monte à près de 25 % des 20-40 ans. Des proportions qui varient énormément selon les régions, en France, de 6 % en Bretagne à 30 % en Ile-de-France.

Comment estimer le nombre d’infections si un grand nombre d’entre elles ne sont pas détectées par la surveillance épidémiologique ? "Pour cela, les enquêtes sérologiques sont un outil précieux. Ces enquêtes permettent de mesurer la séroprévalence, c’est-à-dire la proportion de la population ayant développé des anticorps anti-SARS-CoV-2, ce qui signale une infection passée", explique l'Institut Pasteur.

"Au fur et à mesure que de nouvelles données devenaient disponibles, nous avons développé de nouvelles approches pour tenter de suivre la proportion d’infectés", poursuit l'Institut Pasteur.

Les jeunes plus en contact avec le virus

Ainsi, selon des modélisations du 16 février 2021, 17 % des Français auraient déjà eu le covid-19. Les habitants de la région Auvergne-Rhône-Alpes sont dans la moyenne nationale. Les habitants d'Ile-de-France seraient 30 % à avoir contracté le virus, seulement 6 % en Bretagne.

Les jeunes ont également été les plus en contact avec le virus. Dans la région AURA, 24 % des 20-29 ans auraient eu le virus, 24 % des 30-39 ans, 20 % des 40-49 ans et 12 % des plus de 50 ans.

Des modélisations à retrouver ici.

 

Faire défiler vers le haut