ARS à Lyon

Coronavirus à Lyon : 12 clusters suivis dans la région

Dans un point, l'Agence Régionale de Santé indique que 12 clusters sont toujours suivis dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. Quel est le milieu très majoritairement concerné par regroupements de malades testés positifs au COVID-19 ?

Dans un point autour du rappel de l'importance des gestes barrières, l'Agence Régionale de Santé a rappelé que 12 clusters sont actuellement suivis en Auvergne-Rhône-Alpes. "Si la situation épidémiologique tend globalement à s’améliorer, le virus est toujours présent", précise l'ARS.

"Parmi les 12 clusters actuellement suivis en Auvergne-Rhône-Alpes, 10 ont pour origine des regroupements avec transmissions intrafamiliales susceptibles parfois de concerner également des collectivités (établissement scolaire, entreprise, par exemple). Les équipes de contact tracing de l’ARS constatent par ailleurs depuis quelques jours une augmentation du nombre de personnes contacts autour des cas positifs", complète l'Agence. Ainsi la majorité des regroupements de malades sont à l'intérieur de familles.

Dans ce contexte avec de contaminations intrafamiliales, l'ARS rappelle "l’importance de toujours maintenir l’application des mesures barrières, même dans la sphère privée, chez soi ou lors de rassemblements avec ses proches".

L'Agence déconseille les rassemblements festifs familiaux de plus de 15 - 20 personnes, tout en soulignant la grande vigilance qui doit être portée "envers les personnes fragiles, en particulier les personnes âgées et les personnes immunodéprimées".

Depuis le 11 mai, 24 clusters ont été investigués dans la région par l'ARS. 6 600 personnes ont été suivies et 1 340 ont été confirmées positives. Le but est toujours identique : cassez les chaînes de contamination.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut