Capture d’écran 2013-06-18 à 16.09.53

Contournement de Lyon : Collomb menace Hollande de “rupture”

Le maire de Lyon était l'invité de Jean-Jacques Bourdin, ce mardi, sur BFM TV. Il lance un appel au président de la République pour résoudre ce qui constitue selon lui son "principal problème" : le passage d'une autoroute en cœur de ville.

C'est à quelques nanosecondes de la fin de l'interview, alors que Jean-Jacques Bourdin se redresse sur sa chaise, prêt à se lever. Après 20 minutes d'entretien, le maire de Lyon vient d'envisager un "motif de rupture" avec François Hollande, sur BFM TV ce mardi.

Boutade ? Pas sûr. Le sujet est sérieux : le contournement autoroutier de Lyon. Le 25 juin prochain, la commission Duron présentera les infrastructures prioritaires à réaliser entre 2020 et 2030. Or, selon nos informations (lire ici), le ring rhodanien n'y figure pas. Gérard Collomb en avait fait un préalable pour lancer l'Anneau des Sciences, et déqualifier l'autoroute qui passe en cœur de ville, son "principal problème", dit-il. "Le drame des Lyonnais, c'est le tunnel de Fourvière", expose le sénateur, sur BFM. Avant de lancer, tout sourire, cet avertissement au président de la République, espérant sans doute un amendement à la version "quasi finale" du rapport qui circule actuellement entre Matignon et le ministère des Transports.

Au cours de cet entretien, le maire de Lyon a aussi dit sa préférence pour une liste d'union de premier tour avec les écologistes. "Ce qui compte, in fine, c'est le résultat", a-t-il lancé, agitant le spectre d'une défaite de la gauche en cas de désunion.

17 commentaires
  1. christian - mar 18 Juin 13 à 17 h 29

    les verts, ils les ridiculise et les vilipende à longueur de journée, et maintenant il sent la menace - eh oui, alors il va peut être les considérer ?Egal à lui même !Oust dehors ! d'autres plus compétents, moins ploutocrates, sont tout prêts à rendre service au pays pour l'intérêt général, et avec un seul mandat pour être mesure de parfaitement le remplir

  2. ARALY - mar 18 Juin 13 à 22 h 24

    Contournement autoroutier ou non, il n'est pas acceptable d'attendre 2030 pour voir changer les choses pour les riverains de l'autoroute. C'est une question essentielle de santé publique... Laisser la situation en l'état serait un 'crime sanitaire et écologique'!!!

  3. Myerss69 - mar 18 Juin 13 à 22 h 25

    Christian,rendre service au pays? Tout ce qui m importe c est Lyon et je trouve qu il s en occupe bien, n etant perso pas de gauche pourtant. N oublis pas que nous sommes encore au temps des jacobins en France, le pays c est pour les parigos ...

  4. christian - mer 19 Juin 13 à 9 h 03

    eh bien Myerss69, je n'y connais rien en médecine, mais il me semble que la cécité te guette .. parce que tu vois flou, très flou ou la macula peut être ! prends soin de toi et vas consulter

  5. Aston69 - mer 19 Juin 13 à 10 h 00

    Christian, Je pense que tu n es pas objectif par rapport a l amelioration de la ville de Lyon depuis l air Collomb. Sort de ta posture d ecolo basique et uniquement refractaire a l evolution pour pouvoir prendre de la hauteur et analyse ce que devient cette ville, une ville dynamique, economique, touristique et j en passe. Concernant le contournement il est tout a fait essentiel, pour desenclaver le centre ville, et boucler l anneau des sciences permettrait d eviter a ce que ce soit toujours l est lyonnais qui subit les contraintes des bouchons.

  6. gedu - mer 19 Juin 13 à 10 h 38

    J'espère que Collomb va se fâcher réellement contre Hollande? Ce contournement et l'anneau des sciences sont une nécessité vitale pour la presqu'île et toute l'agglo. Les utopistes écolos pensent que tout le trafic dans le tunnel peut se résoudre par du tout Transport en Commun. Ces idées absurdes ne servent qu'à faire capoter tout projet et toute amélioration de la situation actuelle. La majorité des Lyonnais en ont marre de se laisser empoisonner par cette autoroute dans Lyon .

  7. moudubou - mer 19 Juin 13 à 10 h 40

    Faut quand même pas être intelligent pour acheter ou louer des logements au bord de l'autoroute. Et ceci, sans compter les rapiats qui ont acheté exprès à 10m des poids lourds, pour ensuite militer pour le déclassement. Entre avidité et stupidité, mon cœur balance...

  8. gedu - mer 19 Juin 13 à 11 h 10

    moudubou: tu portes bien ton nom!la pollution aux particules ,cancérigène et mortifère concerne tous les habitants de la presqu'île et pas seulement ceux qui sont à 10m des camions, il faut voir plus loin que ton bout!!!! La suppression de l'autoroute, et l'anneau des sciences est une nécessité vitale pour toute l'agglomération, et ne concerne pas seulement les riverains de l'autoroute!

  9. lyonnais - mer 19 Juin 13 à 11 h 16

    @Christian, la ville est bien plus embouteillé aujourd'hui sous les mandatures Collomb qu'avant, il y a des bouchons de partout.@Aston69, Marseille est une ville touristique pas Lyon (je prends comme exemple des métropoles de même taille) !

  10. Saumon - mer 19 Juin 13 à 12 h 08

    @lyonnais comparons avec quelque chose de même taille effectivement vous avez raison. Lyon de maintenant et Lyon avant Collombes... soit 85 000 personnes de plus dans le Grand Lyon. soit environ 10 000 voitures de plus (1 voiture pour 8 est un appréciation de ma part) Donc logique que ce soit plus embouteillé qu'avant alors que les routes n'ont pas changées. Facile de critiquer, mais avec des chiffres c'est mieux 😉

  11. Kriss69 - jeu 20 Juin 13 à 7 h 59

    L autoroute son principal problème.? . Une nouveauté ? Quelques mois avant la fin du mandat.. 2 mandats et rien.... Dur bilan surtout quand on développe un quartier moderne à proximité. La sortie de route est imminente.

  12. Bernard 321 - jeu 20 Juin 13 à 10 h 03

    Ce débat est bien mené et en effet ce sont les dernières minutes qui interpellent le plus. En bref je me réjouis qu’il soit clairement fait mention de l’anomalie spécifiquement lyonnaise qu’est le passage de la principale autoroute de France -Paris / Lyon / Marseille - en plein centre ville ! Avec son tunnel sous Fourvière célébrissime … pour ses bouchons.

  13. Bernard 321 - jeu 20 Juin 13 à 10 h 04

    Je me réjouis encore plus que soit évoquée la solution la plus nécessaire, nodale (A 89 - A 42 / 45 …), courte, économique et rapide : un contournement à l’ouest (le fameux COL). Maintenant une petite suggestion : Tant à Villefranche-sur-Saône qu’au Péage de Roussillon se trouvent des barrières de péages géantes qui rompent la continuité de roulage et sont souvent saturées.

  14. Bernard 321 - jeu 20 Juin 13 à 10 h 06

    Grace au C.O.L. celles-ci pourraient être supprimées et remplacées par des péages établis aux endroits les plus appropriés, c'est-à-dire les sorties et autres diffuseurs comme c’est le cas pour les autres agglomérations. Comme pour Montélimar par exemple : Montélimar nord, puis M. centre, puis M. sud ---> idem avec un Lyon nord, Lyon centre, est ou ouest, Lyon sud …Et de plus la Place Carnot redeviendrait ce qu’elle n’aurait jamais dû cesser d’être : un des coins les plus sympas de Lyon !

  15. Bernard - sam 22 Juin 13 à 20 h 54

    'court, économique, rapide, le contournement ouest, le fameux COL' dites vous ? L'Etat l'évalue à 2 ou 3 milliards (qu'il n'a pas), qui s'ajouteraient au 2 ou 3 milliards du TOP-AdS. On ne doit pas avoir la même échelle de valeur ...

  16. Bernard 321 - lun 8 Juil 13 à 13 h 52

    Je ne mets pas en doute votre connaissance des dossiers coté pouvoirs et finances publiques. Bien sûr ce sont des sommes qu’il faut pouvoir garantir. Mais justement le fait de recentrer les péages pourrait être très pratique pour tous (continuité de ‘’roulage’’ pour le trafic de transit) et de plus … très rentable.

  17. Bernard 321 - lun 8 Juil 13 à 13 h 53

    Quant au côté court, économique et rapide du contournement ouest, il est tout ce qu’il y a de plus concret et réelle si l’on se place d’un point de vue ‘’développement durable’’ et ‘’bilan carbone’’. Ou si l’on se met à la place d’un usager lambda venant de Paris et allant à Marseille (ou Grenoble, ou autre transit …).CQFD.

  18. Bernard 321 - lun 8 Juil 13 à 14 h 22

    Dernières évidences : 1 - concernant la pollution et les économies d’énergie ; combien de milliers de litres de carburants gaspillés en une année dans les embouteillages autoroutiers lyonnais ? 2- Avez-vous déjà pris le périphérique ou la Rocade Est en période de pointe ? Juste pour vous signaler que le 1er n’est qu’un long embouteillage fumant et la 2ème une muraille continue de poids-lourds …

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut