Pollution vu depuis la tour oxygène © Tim Douet

Combien coûte la pollution par an et par habitant à Lyon ?

Des chercheurs se sont penchés sur le coût de la pollution aux particules très fines par an et par habitant à Lyon. Il est très loin d'être anodin pour les collectivités publiques et citoyens.

Combien coûte la pollution aux particules très fines (PM 2.5) par an et par habitant à Lyon ? Plusieurs chercheurs, dont certains, faisant partie du CNRS et d'Atmo-Auvergne-Rhône-Alpes ont réalisé une étude pour estimer ce coût. Elle a été publiée dans Environnement international et repérée par nos confrères du Progrès.

Selon eux, chaque année 531 décès et 65 cancers seraient dus à la pollution dans l'agglomération de Lyon (en comparaison avec un scénario sans émission de particules fines d'origines humaines). L'ensemble des coûts engendrés par cette pollution seraient ainsi de 1,872 milliard d'euros. Ce calcul tient compte des coûts tangibles engendrés par les cancers et décès, et intangibles qui résultent de ces derniers et de l'impact qu'ils ont sur nos sociétés. Cela représenterait ainsi 1 200 euros par an, par habitant à Lyon.

Selon l'étude, le respect des seuils de l'Organisation mondiale de la santé concernant l'exposition aux particules fines permettrait de diminuer la mortalité de moitié. Il est actuellement de 10 μg par m3. Entre 2015 et 2017, l'exposition moyenne des Lyonnais aux particules fines était de 15,3 μg par m3, soit un chiffre bien au-dessus des seuils.

 

Lyon  : les vues, cartes et le plan de l'Anneau des sciences

à lire également
Métro de Lyon, la station Bellecour – Mars 2019 © Antoine Merlet
Suite à une intrusion voyageur à la station Guillotière, le métro D de Lyon est perturbé. Le métro D circule partiellement ce mercredi soir, suite à une intrusion voyageur à la station Guillotière. Selon nos informations, lors d’un contrôle de police, un individu a pris la fuite en descendant sur les voies, il a été […]
3 commentaires
  1. Abolition_de_la_monnaie - 16 juin 2019

    Pourquoi on n'applique pas la phrase "pollueur payeur" ?
    Parce qu'économiquement, il vaut mieux continuer à polluer ?
    :o)

  2. vieux caladois - 17 juin 2019

    aucun chasseur de pokémon en jaune, et ils sont très nombreux, ne se soucie de l'empreinte écologique de son smartphone (qui fait tout : sèche-cheveux, micro-onde...et pourtant il est pauvre) : quand on lit les études à ce sujet c'est énorme !

    1. Abolition_de_la_monnaie - 17 juin 2019

      Et oui, les smartphones sont aussi une saloperie écologique, mais l'utilisateur de ces bidules envoie-t-il des matières cancérigènes dans l'environnement de tous, comme le font les automobilistes qui ont des moteurs à combustion ?

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut