Capture d’écran 2013-08-27 à 18.48.15

Collomb annonce une Arena de 10 à 12 000 places à Gerland

A l'occasion de son traditionnel déjeuner de rentrée, le maire de Lyon a dévoilé ses intentions pour Gerland. Alors que le Stade accueillerait le LOU rugby, le Palais des Sports serait rénové. Mais surtout, la pointe sud du 7e arrondissement accueillerait une Arena de 10 à 12 000 places.

Nouvelle tour à la Part-Dieu, Grand Stade de l'OL à Décines, achèvement de la Confluence, lancement du Tronçon ouest du périphérique : Gérard Collomb a déjà esquissé les grands projets de ce que serait son 3e mandat. Gageons cependant que le maire de Lyon en garde quelques-uns sous le pied, pour animer sa campagne électorale. Et parmi ceux-ci, il a dévoilé ce mardi, à l'occasion du traditionnel déjeuner de presse de rentrée, sa vision de Gerland. Orphelin de l'Olympique lyonnais qui partirait pour Décines, le stade accueillerait le LOU rugby. Quant au Matmut Stadium, il hébergerait des clubs municipaux de Vénissieux. A cette occasion, la jauge du stade de football serait diminuée, de 40 000 à 20/25 000 places. "Sur les angles, nous aurons des aménagements ludiques, des bars, des espaces détente", a précisé Gérard Collomb. Les travaux dureraient trois ans, à compter du départ de l'OL (été 2015).

Une salle pour l'Asvel ?

Le maire a aussi dévoilé ses intentions pour le Palais des Sports, vieillissant. "C'est un lieu qui accueille beaucoup de manifestations, notamment du Lyon amateur", a remarqué l'édile, jugeant de ce fait impossible de le fermer le temps de travaux de rénovation. D'où son idée d'ériger à quelques mètres de là, quelque part entre les parkings et la boutique de l'OL une "Arena de 10 à 12 000 places", soit une taille supérieure à un zénith (généralement 8000 places) et au Palais des Sports (6500 places). Une fois inauguré, le Palais des Sports pourrait fermer et faire peau neuve.

A l'instar de la Pubeco Pévèle d'Orchies (cliché ci-dessus), ce nouveau lieu accueillerait les grandes compétitions sportives, des concerts et quelques grands salons. Pourrait-il aussi héberger l'Asvel, qui n'a pas réussi à créer sa propre Arena à Villeurbanne ? "On doit se contenter de s'occuper de Lyon", a éludé Gérard Collomb. Il n'empêche, la création d'un tel équipement dans le 7e arrondissement où existent déjà le Palais des Sports et la Halle Tony Garnier pour recevoir concerts et matches condamne a priori le projet d'une Arena ailleurs dans l'agglomération.

---
En photo, la Pubeco Pévèle Arena, inaugurée en janvier 2013 à Orchies (Nord Pas-de-Calais), d'une capacité de 5000 places.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut