P1100879_Paris_Ier_rue_de_Valois_n°7_ministère_de_la_culture_rwk

Cité de la gastronomie : Lyon auditionné

Une délégation lyonnaise formée de Gérard Collomb, maire de la Ville,Régis Marcon, chef étoilé, et Albert Constantin, architecte était reçue à 15h30, lundi 15 octobre, au ministère de la Culture pour défendre la candidature lyonnaise.

Lundi 15 octobre en milieu d'après-midi, la délégation lyonnaise s'est présenté devant la Mission française du patrimoine et des cultures alimentaires (MFPCA) au Ministère de la Culture, pour défendre son dossier dans la course à l'attribution de la "Cité de la gastronomie".

La MFPCA est l'association qui avait porté le dossier d'inscription du repas gastronomique des Français au patrimoine culturel immatériel de l'humanité, première étape qui induit la création d'une cité de la gastronomie dans un deuxième temps.

Pour l'occasion, Gérard Collomb faisait équipe avec un chef étoilé, Régis Marcon, et Albert Constantin, architecte de la structure qui devrait accueillir le projet. Un accord ayant été passé récemment avec Eiffage qui vise à installer la Cité de la gastronomie au sein du prestigieux Hôtel-Dieu, en pleine Presqu'île (Lyon 2e). Un projet estimé entre 15 et 20 millions d'euros.

Face à la délégation lyonnaise qui opérait une dernière "réunion de cadrage" lundi matin en mairie, le jury était composé de plusieurs personnalités dont l'universitaire Jean-Robert Pitte, géographe, président de la Sorbonne et de la MFPCA, Luc Guyau, l'ancien patron du syndicat agricole FNSEA et Pierre Sanner, directeur de la MFPCA. Les ministères de la Culture et de l'Agriculture étaient également représentés.

A noter que les six villes candidates (Beaune, Chevilly-Larue/Rungis, Dijon, Tours et Versailles) étaient toutes auditionnées à huis clos le 15 octobre. Versailles a retiré sa candidature au dernier moment. Le jury a promis qu'aucune communication ne serait faite ni aucune décision prise sur le choix d'implantation à l'issue immédiate des auditions.

L'annonce de la ville lauréate interviendra avant la fin de l'année, après concertation avec le gouvernement et les ministères concernés (culture, agriculture et agroalimentaire).

à lire également
Les chefs réunis pour la présentation de la Cité de la gastronomie
Le Grand Lyon vient de désigner officiellement le délégataire de la future Cité internationale de la Gastronomie. Il s'agit du groupe espagnol Magma Cultura dont la délégation va durer huit ans. La Ville à ainsi refusé les offres de GL Events et d'Opérel.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut