CHATEAUX DE REVE AUTOUR DE LYON

Las des séjours standardisés qui n'offrent que peu de place au rêve, la vie de château procure la jouissance de tout oublier. Entre tours et donjons, courtines et mâchicoulis, légendes et contes de sires locaux, Lyon Capitale vous emmène dans l'univers des seigneurs d'autrefois. 9 châteaux pour 9 manières d'envisager son séjour.

Château Clément
Très beau château fin XIXe, sur les hauteurs de Vals-les-Bains.
A Vals-les-Bains, charmante station thermale ardéchoise Belle Epoque, le regard est immédiatement aimanté par une grande bâtisse XIXe, en surplomb. C'est le Château Clément. Une adresse incontournable pour tout curiste de passage. Prison d'Etat pendant la deuxième guerre mondiale, puis centre de vacances, le château a été restauré au milieu des années 90, avant de devenir une superbe maison d'hôtes. Bibliothèque aux éclairages anisés (et son remarquable escalier en noyer sculpté), salon de jeux aux rouges basques, chambre bleue, blanche, aubergine ou rouge, suite amande, salle à manger jaune ocre, salon miel et ambre... c'est le chœur de l'Ardèche méridionale, "l'Ardèche aux mille couleurs" comme on dit ici. Quant au vert, on le trouve dans le parc de trois hectares aux arbres centenaires et aux plantes exotiques. Quelques brasses dans la piscine, un transat...Patientez jusqu'à l'automne pour pouvoir profiter du futur SPA et de la piscine intérieure.
Prix : de 120 euros la chambre à 210 euros la suite. Dîner : 50 euros vins compris.
Pour y aller : A7 direction Marseille. Sortie Loriol. Direction Aubenas. Privas. Col de l'Escrinet. Puis Vals-les-Bains.
Réservations : www.chateauclement.com. 04 75 87 40 13.

Château de Rochegude
Le diamant noir de la Drôme provençale
Difficile de résister au château de Rochegude. L'hôtel 4 étoiles domine les vignobles des Côtes du Rhône, sur un piton rocheux que les Romains surnommaient "rocha acuta". A l'époque, le château était signalé comme un Relais placé sur la via Agrippa, liaison légendaire entre Orange et Vaison-la-Romaine. Aujourd'hui, le château de Rochegude est l'un des plus beaux domaines de Drôme provençale. En journée, l'immense parc arboré offre au regard les déambulations paisibles des daims et des biches de la propriété, tandis qu'au beau milieu trônent une piscine et un terrain de tennis.
La nuit venue, les vieilles pierres s'illuminent de centaines d'étincelles et métamorphosent Rochegude en un joyau blond et chamois chatoyant. Le dîner gastronomique dans le jardin intérieur, que surveillent de vieilles statues de pierre, s'impose alors. Avant de s'engager dans l'une des vingt-trois chambres et l'un des deux appartements princiers, décorés de tissus Souleiado et de meubles anciens.
Prix : de 170 euros la chambre à 555 euros l'appartement. Dîner : à partir de 35 euros, boissons non comprises.
Pour y aller : A7 direction Marseille. Sortie n°19, Bollène. Suivre la route de Carpentras.
Réservations : www.chateauderochegude.com. 04 75 97 21 12.

Château de Bagnols
Invitation au voyage dans l'un des plus beaux châteaux hôtels de France
Cadre de prestige, table de haute volée, le château de Bagnols (en Beaujolais) flirte avec l'excellence et cultive la quiétude autant que le raffinement. Sa cour intérieure de l'époque Renaissance, son Grand Salon orné de peintures murales des XVIe et XVIIe siècles, sa majestueuse Salle des Gardes surplombée de l'armoirie de la plus importante cheminée gothique de France, sans compter les jardins ornés de platanes, d'arbres de Judée et de vieux muriers sont autant d'ingrédients qui contribuent à faire de Bagnols un site exceptionnel. Invitation au voyage à travers les siècles, le mobilier de chacune des vingt et une chambres - dont 13 suites et l' appartement résidence - change selon le style de l'époque (Renaissance, Louis XIV...). Et à travers les goûts et les saveurs. Aux fourneaux, Matthieu Fontaine est nullement impressionné par le faste du château. Le jeune chef qui vient de souffler sa quatrième bougie à la tête de Bagnols distille avec talent une cuisine authentique et de grande tradition (1 macaron au Guide Rouge). Sa spécialité ? La Tatin de pomme de terre aux pieds de cochon croustillante accompagnée d'une fricassée de champignons et d'un jus de veau. On s'en délecte à l'ombre de la terrasse aux tilleuls qui offre une vue imprenable sur les vallons et vignobles du Beaujolais. On sieste dans le délicieux verger. A Bagnols, "tout n'est qu'ordre et beauté, luxe, calme et volupté".
Prix : de 440 euros la chambre à 2 270 euros le Grand Appartement.
Pour y aller : A7 direction Paris. Sortie Limonest. Direction Roanne. Sous l'aqueduc, suivre Lozanne. toujours tout droit. Suivre le Bois d'Oingt et Bagnols.
Réservations : www.bagnols.com. 04 74 71 40 00.

L'anecdote
Caprices de stars
C'est Tom Cruise qui a fait construire l'immense piscine ronde de 17,5 mètres de diamètre.
Habitué des lieux il y a quelques années, l'acteur américain avait fait un chantage : il reviendrait louer le château un mois en été si les propriétaires construisaient une piscine et installaient la climatisation dans les chambres.
Chose faite aujourd'hui. Depuis, il n'est pas rare de croiser Bruce Willis, Nicole Kidman, Demi Moore ou Hilary Clinton, qui avait fait découvrir le château aux "premières dames" des présidents, lors du G7 de Lyon.

Château de Codignat
Séjour dans le fleuron hôtelier de l'Auvergne
Ancienne tour de guet du château de Ravel (où a été tourné le film Les Choristes), le château de Codignat est un authentique château du XVe siècle avec tours, donjon, courtines et mâchicoulis. Depuis 35 ans, il accueille les amoureux de vieilles pierres et de séjours enchanteurs. Quatorze chambres et cinq suites, ont été superbement restaurées. Meubles d'époque, lits à baldaquin, jacuzzi, on quitte les chambres uniquement pour aller déguster le coulis froid d'asperges vertes ou l'agneau du Bourbonnais au romarin et sauge de Stéphane Dupuy, meilleur ouvrier de France et une étoile Michelin. Dans le donjon, à la lumière des chandelles.
Prix : de 370 euros, la chambre simple, à 680 euros, la suite. Dîner : formules de 54 à 98 euros, boissons non comprises.
Pour y aller : A7 direction Marseille. Prendre A47 direction Saint Etienne, puis la N88 et l'A72 direction Clermont-Ferrand, Roanne. Prendre la N89 direction Thiers. Arrivée à Lezoux.
Réservations : www.codignat.com. 04 73 68 43 03.

Près de Codignat
Survol volcanique
A quelques kilomètres du château de Codignat, l'Etak, une école d'aviation de tourisme, propose des survols de la région et notamment de la chaîne volcanique.
Etak. Hameau de Bort l'Etang. Lezoux. 04 73 68 50 88.

Château de Mazan
Un élixir d'amour et de plaisir imprègne la splendide demeure du Marquis de Sade
Depuis 2002 Frédéric Lhermie a transformé le château du Marquis de Sade en hôtel voluptueux. Ce château, construit en 1715 à quelques kilomètres du Mont Ventoux et des dentelles de Montmirail. Vous êtes immédiatement séduit par la beauté du site, la courtoisie de la maison et le confort des chambres. Jacuzzi, hammams, terrasses privées, vues imprenables sur le village ou sur les grands espaces, il ne vous reste plus qu'à choisir ! La Marquis de Sade était un homme de goût et ce très bel hôtel lui rend un bel hommage posthume. Il est en plus extrêmement bien situé, au cœur du Lubéron et à quelques kilomètres de villages classés absolument sublimes comme Gordes ou Venasque. Les promenades dans les champs de lavandes ouvrant l'appétit, le restaurant ne vous décevra pas avec un chef qui aime l'excentricité culinaire, ce que n'aurait sans doute pas renié le divin Marquis. L'âme de cet écrivain, parmi les plus célèbres de la littérature française, est incrustée dans les pierres du Château de Mazan et laisse planer dans l'ensemble de la maison un doux parfum d'amour.
Prix : A partir de 137 euros et jusqu'à 400 euros pour une suite. Repas ou dîner à partir de 35 euros.
Pour y aller : compter environ 2 heures en partant de Lyon. Direction Carpentras.
Réservations : www.chateaudemazan.com. 04 90 69 62 61

Château d'Igé
A une heure de Lyon, Igé et ses tours féodales.
Classé parmi les cinquante-six établissements prestigieux de Châteaux & Hôtels de France (sous la présidence d'Alain Ducasse), le château d'Igé est une halte paisible au cœur des vignes du Macônnais. L'architecture du XIIIe siècle se dissimule derrière des façades ocre, parsemées de lierre rampant. Les huit chambres et six appartements - dont certaines dans les tours féodales - sont douillettes. La cuisine inventive se décline dans trois salles à manger d'époque et dans un jardin d'hiver ouvert, entièrement refait à neuf, sur un jardin fleuri.
Prix : de 85 euros la chambre à 210 euros la suite.
Pour y aller : A6 direction paris. Sortie Mâcon Sud, N79 direction Moulins, Montceau. Sortie n°4 la Roche Vineuse. Suivre Verzé et Igé.
Réservations : www.chateaudige.com . 03 85 33 33 99.

Château de Grignan
A l'ombre de Madame de Sévigné..
La vue est imprenable sur le château de madame la Marquise. Le Manoir de la Roseraie est un peu le deuxième château de ce très beau village. Avec un parc de plus de deux hectares, vous vous promenez comme un châtelain au milieu des parterres de roses, vous trempez le doigt de pied dans la très belle piscine et vous vous laissez enivrer par la douce odeur des plantes aromatiques. Avec 18 chambres et trois suites le manoir de la Roseraie vous dépaysera en quelques minutes et les chambres très spacieuses avec leurs salles de bains presque toutes en marbre vous donneront envie de ne penser qu'à vous et à votre bien-être. Le restaurant sous une très belle véranda ne manque pas de charme avec une cuisine méditerranéenne du meilleur effet.
Prix : de 190 à 380 euros. Formule demi-pension : comptez un supplément de 45 ou 65 euros par personne.
Pour y aller : compter environ deux heures. Prendre l'autoroute jusqu'à Montélimar sud et direction Grignan.
Réservations : www.manoirdelaroseraie.com. 04 75 46 58 15

Château de la Caze
La magie au fond des gorges
Mi-féodal mi-Renaissance, le château de la Caze, a été construit au XVe siècle au pied de la falaise, tout contre le Tarn dont il est juste séparé par une plage de galets. Dominé par de spectaculaires enrochements et par une végétation abondante, La Caze est un lieu de villégiature rêvé. Le panorama est inoubliable (le grand appartement d'hôtel est très recherché avec ses six fenêtres sur le Tarn), l'accueil y est chaleureux, la cuisine très bien notée par les grands guides. Et une très belle piscine permet de se reposer après les longues balades en kayak sur le Tarn.
Prix : de 118 euros la chambre à 276 euros l'appartement.
Pour y aller : A7 direction Saint-Etienne, Clermont-Ferrand puis à partir de Saint-Chamond, prendre la RN 88, direction Terrenoire, Mende, Balsièges... puis Sainte-Enimie.
Réservations : www.chateaudelacaze.com. 04 66 48 51 01.

Autour de La Caze
Grotte
Bordés de plateaux, la région est truffée de grottes et de gouffres dont le plus connu est l'aven Armand (causse Méjean). Cette gigantesque salle souterraine découverte en 1897 pourrait contenir la cathédrale Notre-Dame de Paris. On y accède par un train qui plonge dans un tunnel taillé dans le roc.
Château de Pramenoux
Quand un château devient une maison d'hôtes
Evoquer Pramenoux, c'est imaginer le vicomte de Valmont et la présidente de Tourvel lorsque leurs certitudes vacillent, lorsqu'ils vont succomber aux jeux dangereux de l'attachement. C'est imaginer Les liaisons dangereuses aux seuls moments de quiétude, dans la campagne de madame de Rosemonde. Le Château de Pramenoux, au cœur du Haut Beaujolais, domine un paysage délicieusement vallonné, parsemé de bosquets. Depuis 12 ans, Jean-Luc Place et Emmanuel Baudoin, anciens financiers devenus gentlemen farmers, restaurent le domaine et en ont fait une maison d'hôtes élégante. Les quatre chambres ouvertes aux visiteurs permettent une hospitalité simple et attentive. Tissée de Bleu de France brodé de fleurs de lys, de toile de Jouy jaune ou avec un lit à baldaquin, chacune appelle à la volupté, et offre une vue extraordinaire sur un paysage serein. La terrasse, immense, est propice au farniente et à la lecture. Le Château de Pramenoux est idéal pour les week-ends amoureux et les tendres liaisons.
Prix : 120 et 135 euros pour une nuit, 95 et 109 euros pour 3 nuits et plus (en double, petit-déjeuner compris). Table d'hôtes (sur réservation) : 29 euros.

Evénement
Pramenoux, paradis des mélomanes
Chaque mois, des concerts classiques ont lieu au château. Les prochains seront du 5 au 12 août, à l'occasion des Master Class de Musique de Chambre. Le 11, une grande "Garden Party" sera organisée dans les jardins.
Pour y aller : Autoroute 6, direction Paris, sortir à Limonest (sortie 33) et prendre la N6, direction Villefranche. Au rond-point, prendre à gauche, la D485, direction Lamure sur Azergues. A Lamure, face aux terrains de sport, prendre à gauche, un petit chemin qui monte sur deux km, fléché Pramenoux.
Réservations : www.pramenoux.com. 04 74 03 16 43.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut