Aulas Cegid
@C.M

Cegid aux Pays-Bas : aucune "connotation fiscale", selon Aulas

Cegid, l'entreprise spécialisée dans l’édition de logiciels de gestion fondée par Jean-Michel Aulas dont le siège social est situé dans le 9e arrondissement de Lyon va quitter Lyon pour les Pays-Bas, mais sans aucune "connotation fiscale", s’explique Jean-Michel Aulas.

Rachetée en juillet 2016, par un fond anglo-saxon, l'entreprise a décidé de transférer aux Pays-Base son siège social situé dans le 9e arrondissement de Lyon depuis 1983. Un transfert qui pose question sur l'avenir des 900 salariés qui travaillent à Lyon ? Un questionnement auquel a répondu ce matin dans le journal Le Progrès, Jean-Michel Aulas, président et fondateur de l'entreprise.

Selon lui il s'agirait "d'un transfert du siège administratif" plutôt "que du siège social". Pour les actionnaires, ce transfert donnerait à l'entreprise "le cadre financier, juridique et réglementaire, ainsi que l'environnement économique, optimal afin de poursuivre la croissance à l'internationale et sa stratégie de croissance externe". Mais de son côté, Jean-Michel Aulas a affirmé qu'il n'y avait aucune "connotation fiscale", rapporte le quotidien. Quant à son avenir au sein de l'entreprise qu'il a créée, le président de l'OL a affirmé : "Je suis là. On discute. Il est prématuré d'envisager mon départ".

6 commentaires
  1. Robes Pierre - ven 26 Mai 17 à 11 h 06

    on aime sa franchise! c'est uniquement l'amour des champs de tulipes qui les conduit en Hollande.

  2. 1960CANUT - ven 26 Mai 17 à 11 h 40

    Un fond Anglo-saxon , tout est dit . Des révoltes des Canuts à maintenant le combat est le même, garder son emploi et en vivre .Putain (désolé) c'est la moindre des choses ! Déjà que Lyon à fait la richesse de Paris par le transfert de siège de société, la haute couture, la gastronomie, la chimie... Sans doute aucune autre ville en Europe à perdu autant de siège en 50 ans. Il nous reste des noms de rue comme André Bollier à Gerland, ingénieur aux câbles de Lyon qui à fait la richesse de cette société aux plusieurs records mondiaux et mort en grand résistant rue Viala (3ième) en imprimant le journal combat. Je suis supporter de l'O.L mais quand même Monsieur Aulas , combattez, résistez merde ! un peu d'honneur. L'histoire d'une ville et d'un club c'est un état d'esprit.

  3. 1960CANUT - ven 26 Mai 17 à 13 h 04

    Aujourd'hui article de Radio Canada sur le déclin du Quebec une nouvelle fois à cause du pognon des Américains. http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1035917/sieges-sociaux-quebec-declin-analyse-gerald-fillion

  4. Robes Pierre - ven 26 Mai 17 à 13 h 55

    fond de pension anglo américain? les détenteurs sont gourmands , un rendement de 15% ne les satisfait pas , ils commencent par dilapider les biens s'ils existent , exploitent sans nouveaux investissements puis bradent les bribes de ce qui reste, nous en avons fait l'expérience de 96 à 2003, avec 17 % de rapport ils exigeaient 20, le site est fermé.

  5. Gege69 - ven 26 Mai 17 à 21 h 35

    Jean mimi nous prend pour des truffes pour le depart aus Pays-Bas il les aimes trop les €€€€ .Quand à son départ combien de €€€€€€, le seul obstacle à son départ .

  6. turlututu - lun 29 Mai 17 à 13 h 03

    les fonds de pension , ne l'oubliez pas , sont l'argent des retraités. Est ce que les retraités seraient prêt à accepter de toucher moins de pension , juste pour éviter la fermeture d'une entreprise qui est rachetée par les dirigeants de l'OPC ? Une vraie bonne question ... Que feraient les retraités français face à cette situation .... Une très lourde question, à laquelle je connais la réponse : oeil pour oeil dent pour dent. Très nombreux retraités 'j'y ai droit j'ai travaillé dur' (pendant les trentes glorieuses ou l’état dépensait sans compter faisant tourner l’économie à plein régime) contre salariés d'aujourd'hui...

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut