radar provisoire vitton garibaldi

Carrefour Vitton / Garibaldi : la préfecture installe un radar

L'accident qui a coûté la vie à Anne-Laure Moreno le 23 octobre 2016 a été suivi par trois autres accidents en moins de deux mois à l'angle de la rue Garibaldi et du cours Vitton dans le 6ème arrondissement. Le préfet du Rhône, Michel Delpuech, a décidé d'équiper le feu rouge de ce carrefour d'un radar pour garantir le respect de la vitesse de circulation.

Dès lundi, le feu rouge qui se trouve à l'angle de la rue Garibaldi et du cours Vitton sera équipé d'un radar autonome dans un premier temps, avant que le véritable dispositif de radar ne soit mis en place d'ici avril 2017. Le 23 octobre, une femme de 28 ans était fauchée par un automobiliste qui grillait ce feu rouge tandis qu'elle rentrait chez elle à pied. Un mois plus tard, une voiture bloquée au milieu du passage du carrefour se faisait percuter par un autre automobiliste. Interrogé par Lyon Capitale sur la dangerosité de ce carrefour, le maire du 6ème arrondissement, Pascal Blache, pointait du doigt Gérard Collomb et regrettait que ce dernier n'ai jamais répondu à sa demande d'organiser un rendez-vous au sujet de ce carrefour. Dans le communiqué de la préfecture pour signaler la sécurisation du carrefour à l'angle de la rue Garibaldi et du cours Vitton par un radar, la préfecture rappelle qu'"en 2016, malgré des chiffres de l'accidentologie routière meilleurs que les années précédentes, 30 % des morts sur les routes sont des piétons. Ils représentent 17 victimes, soit un nombre équivalent au nombre de tués en voiture, ce qui n'est jamais arrivé antérieurement".

2 commentaires
  1. FEFI - 17 décembre 2016

    Radar: pour protéger des accidents?

  2. Robes Pierre - 17 décembre 2016

    comme toujours il faut une victime pour équiper les voies de circulation, c'est évident il rapportera moins que ceux bien cachés dans une zone sans risques avérés mais avec jack pot assuré, Le plus simple et le moins chers l'installation de boitier radar à tous les feux , certains factices d'autres pas, effet garantie.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut