Cantines : reprise en vue ce vendredi

Le maire de Lyon a accordé une enveloppe supplémentaire de 1,5 million d’euros aux ATSEM et aux cantinières pour mettre fin à la crise. Une décision qui devrait provoquer la fin du mouvement. Les enfants devraient pouvoir à nouveau manger ce vendredi.

Soulagement en vue pour les parents d'élèves et les personnels. La fin de la grève est en vue, prévue pour vendredi. Gérard Collomb recevait ce lundi l'intersyndicale représentant les ATSEM et les cantinières pour négocier un accord. Il leur a fait de nouvelles propositions. Il les a prévenus qu'il ne pourrait pas faire mieux sans augmenter les impôts. "C’est à prendre ou à laisser". Ces derniers jours, la pression s'était accentuée sur l’Hôtel de Ville depuis que les parents d'élèves étaient entrés dans la danse.

ATSEM : Une augmentation moindre que celle accordée par Collomb

Le protocole d'accord a été signé mardi entre l'intersyndicale et la mairie centrale. Le texte n'améliore pas la principale revendication des syndicats qui demandaient que les nouveaux emplois créés soient mieux protégés, mais il répond aux attentes sur les questions salariales. A cette fin, Gérard Collomb a alloué une enveloppe supplémentaire de 1,5 million d'euros. Les ATSEM verront leur prime passer de 96 euros par mois en 2010, à 120 euros en 2011 et 150 euros en 2012. Une augmentation moindre par rapport à la proposition de Gérard Collomb : le personnel souhaite en effet faire profiter à tout le monde de ces revalorisations. Les agents d'entretien verront ainsi leurs primes croitre de 74 euros à 100 puis 110 en 2012. En ce qui concerne les responsables de cantine, ils recevront une indemnité spéciale de 40 euros brut par mois pour la gestion de leur restaurant.

D’autres avancées ont été obtenue sur les pauses déjeuner qui dureront toujours 30 minutes mais seront "sacralisées" et introduites dans un règlement intérieur qui sera voté dans les écoles. En matière de formation, des possibilités d’immersion dans d’autres services seront ouvertes aux employés des écoles pour leur permettre de se recycler plus facilement.

L’intersyndicale Unsa/CFTC/Sud lève donc son préavis de grève et le sondage dans les écoles indique que la grève devrait prendre fin dans les cantines d’ici à vendredi. Une courte majorité a réussi à faire pencher la balance dans le sens de la reprise malgré la volonté de certains grévistes de profiter de l’ouverture des négociations pour demander un peu plus. Les difficultés financières dues à la grève contribuent à cette décision. Un observatoire va être créé par les syndicats pour veiller à la mise en œuvre des promesses obtenues.

à lire également
1 commentaire
  1. Yvan, de Lyon - 9 novembre 2010

    Illustration parfaite de mon propos, relatif à l'absence de gouvernance de cette municipalité.Un seul joueur fait le jeu. Le jeu ne fonctionne, que lorsque le joueur revient à la table.Conclusion, il ne faut pas quitter la table !

  2. COULEUR3 - 9 novembre 2010

    faudrait vous relire avant de donner raison à Collomb :Si 'une très faible majorité semble se dégager pour la reprise du travail en fin de semaine', difficile de conclure ainsi : 'Le coup de poker de Gérard Collomb semble donc avoir fonctionné'.à moins qu'il ne vous ait convaincu, ce qui est crucial...

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut