météo chaleur canicule soleil à Lyon
©Tim Douet

Canicule : le département du Rhône en vigilance sécheresse

Le préfet du Rhône a décidé par arrêté ce mardi de placer en situation de vigilance sécheresse l’ensemble des cours d’eau du département du Rhône et de la métropole de Lyon, à l’exception du Rhône et de la Saône. Un arrêté qui comprend de nombreuses restrictions et interdictions.

Dans un arrêté pris ce mardi 31 juillet, le préfet du Rhône a placé en situation de vigilance sécheresse l’ensemble des cours d’eau du département du Rhône et de la métropole de Lyon, à l’exception du Rhône et de la Saône.

Les niveaux des cours d’eau sont très bas et la période de forte chaleur, couplée à une absence de pluie de ces derniers jours, accentue cette baisse. La mise en place de la situation de vigilance a pour objectif d’alerter sur la sensibilité de la ressource en eau et d’inviter les usagers – particuliers, industriels, agriculteurs, collectivités – à une utilisation économe de l’eau. Elle permet d’anticiper toute dégradation permettant de préserver les usages prioritaires et la survie des écosystèmes aquatiques”, a expliqué la préfecture dans un communiqué.

Dans le cadre de cet arrêté, de nombreuses mesures contraignantes ont été prises.

  • L'arrosage des pelouses, espaces verts publics et privés, jardins, est autorisé entre 20h et 8h sauf : les jardins potagers pour lesquels l’arrosage reste autorisé 24h/24
  • L'arrosage des espaces sportifs de toute nature est autorisé entre 20h et 8h et un registre de prélèvement devra être rempli hebdomadairement pour l’irrigation des stades et des golfs
  • Le remplissage des piscines à usage familial est interdit, sauf les piscines nouvellement construites pour lesquelles le premier remplissage autorisé. Pour toutes piscines, le remplissage complémentaire autorisé
  • Le lavage des véhicules est interdit sauf les véhicules ayant une obligation réglementaire (véhicules sanitaires ou alimentaires) ou technique (bétonnière...) et pour les organismes liés à la sécurité. Le lavage en station professionnelle équipée de dispositifs de recyclage d'eaux et de traitement des rejets est autorisé.
  • L'arrosage des façades de bâtiment (habitation...) est interdit sauf  pour les ravalements
  • L'arrosage des voies privées est interdit.
  • Le prélèvement d’eau pour les ouvrages de géothermie sur eau de nappe ne réinjectant pas l’eau dans la nappe est interdit
  • Le fonctionnement des fontaines publiques à circuit ouvert est interdit
  • Le lavage des voiries est interdit sauf impératif sanitaire ou de sécurité et à l’exclusion des balayeuses laveuses automatiques

La situation des nappes phréatiques ne s'étant pas améliorée, les mesures d’alerte restriction sont maintenues sur une partie de l'Est lyonnais et le bassin du Garon.

Sur ces secteurs :

  • pour les usages professionnels y compris agricole, une réduction de 25 % des prélèvements dans le milieu doit être mise en œuvre ;
  • pour les usages domestiques et d’agrément, les mesures de restriction s’appliquent, quelle que soit l’origine de l’eau ;

L’intégralité de l’arrêté fixant les mesures de vigilance et d’alerte ainsi que la liste des communes concernées sont disponibles sur le site des services de l’État dans le Rhône www.rhone.gouv.fr.

1 commentaire
  1. Abolition_de_la_monnaie - 31 juillet 2018

    Et on doit se laver les dents avec combien de verre d'eau ?

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut