Canicule : des SMS pour aider les femmes enceintes

Chez la femme enceinte, la déshydratation comporte des risques pour le foetus. Le CHU de Lyon a décidé d'avertir ses patientes avec un SMS de prévention. Et l'initiative semble être un succès.

Les femmes enceintes sont particulièrement vulnérables en temps de canicule. Premier danger à éviter : la déshydratation. C'est pourquoi les femmes enceintes suivies au CHU de Lyon ont reçu par SMS des recommandations préventives. "Votre BB, avant et après sa naissance, est très sensible à la déshydratation. Consignes : pas de soleil, tenues légères, hydratation régulière...", précise le message, suivi de deux numéros d'obstétrique et de pédiatrie.

Plus de 7000 SMS envoyés

"La déshydratation chez la femme enceinte comporte des risques pour le foetus. Elle peut impacter les échanges placentaires et la circulation sanguine du bébé. Chez la plupart des foetus, la déshydratation minime n'aura pas de conséquence mais chez des sujets fragiles, il y a des risques potentiellement graves. Il est d'autant plus important de prévenir cette déshydratation que chez la mère, la sensation de soif peut être retardée", explique le Pr Cyril Huissoud, obstétricien aux Hospices Civils de Lyon. Une initiative utile qui met à profit les nouveaux moyens de communication, et semble faire l'unanimité. "Je trouve que c'est pas mal, ça rappelle à certaines femmes enceintes de faire plus attention, et c'est aussi l'occasion d'avoir les numéros d'urgence sous la main", témoigne Elodie. En fin de semaine dernière, plus de 7000 SMS ont été envoyés aux futures mamans.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut