météo ciel nuage soleil pluie
Vue de Lyon © Tim Douet

Canicule à Lyon : quels bons gestes adopter ? Peut-on utiliser des ventilateurs individuels ?

Alors qu'une forte vague de chaleur va toucher Lyon jusqu'à dimanche et que le département a été placé en vigilance jaune canicule et orage, l'Agence régionale de santé d’Auvergne-Rhône-Alpes a rappelé les gestes et bonnes pratiques à mettre en place durant ces épisodes caniculaires. 

1/Pour les personnes fragiles et leurs proches

  • Maintenir votre logement frais (fermez fenêtres et volets la journée,  ouvrez-les le soir et la nuit s’il fait plus frais) ;
  • boire régulièrement et fréquemment de l’eau sans attendre d’avoir soif ;
  • manger en quantité suffisante et ne buvez pas d’alcool ;
  • se rafraichir et se mouiller le corps (au moins le visage et les avants bras)  plusieurs fois par jour ;
  • passer si possible 2 à 3 heures par jour dans un lieu frais ;
  • éviter de sortir aux heures les plus chaudes et de pratiquer une activité physique ;
  • penser à donner régulièrement des nouvelles à ses proches et dès que nécessaire, oser demander de l’aide ;
  • demander conseil à son médecin traitant, tout particulièrement  en cas de maladie chronique ou de traitement médicamenteux régulier.

2/Pour les enfants, limitez les sorties aux lieux ombragés et aérés ;

  • préférer les activités physiques le matin ;
  • s’assurer que tous les enfants disposent d’un chapeau clair ;
  • mouiller les enfants (avant-bras, nuque et visage notamment) ;
  • les faire boire très régulièrement.

3/ Pour tous

  • boire régulièrement et suffisamment ne pas faire d’efforts physiques intenses (sport, jardinage, bricolage) ;
  • ne pas rester en plein soleil ;
  • ne pas consommer d’alcool ;
  • maintenir son habitation à l’abri de la chaleur ;
  • porter des vêtements légers amples et clairs et un chapeau quand on est à l’extérieur ;
  • être vigilant pour les autres et soi-même ;

4/ Prendre des nouvelles de son entourage

  • dès que l’on se sent mal, le signaler.
  • Surveiller les personnes fragiles
  • Certaines personnes sont plus exposées aux risques et complications liés à la chaleur  et demandent une surveillance particulière : les nourrissons et les enfants (surtout de moins de 4 ans) ; les personnes âgées de plus de 65 ans ; les travailleurs manuels exerçant à l'extérieur et les personnes  pratiquant du sport en plein air ; les personnes souffrant de maladies chroniques ou de pathologies aiguës  au moment de la vague de chaleur ; les personnes isolées, en situation de précarité et sans abri.

5/ Aération et utilisation des systèmes de ventilation / climatisation

  • Le renouvellement régulier de l'air dans tous les espaces clos au moyen d'une aération (ouverture des fenêtres) et/ou d'une ventilation naturelle ou mécanique est nécessaire, quel que soit le contexte.
  • Que le logement soit pourvu ou non d'un système de ventilation naturelle ou mécanique, il est recommandé de : vérifier le bon fonctionnement des orifices d'entrée et de sortie d'air (grilles d’aération, conduits à tirage naturel...) et de l'ensemble du système de ventilation (ventilation mécanique contrôlée – VMC  par exemple) ;
  • aérer régulièrement en ouvrant en grand les fenêtres, au minimum pendant 10 à 15 min deux fois par jour ;
  • s'assurer du renouvellement permanent de l'air dans les pièces fréquentées, y compris dans les sanitaires.
  • En cas d'utilisation d'un dispositif d'appoint individuel, type ventilateur ou climatiseur, à l’intérieur d’une pièce, il est recommandé de : veiller à ce que le renouvellement de l'air soir assuré régulièrement ;
  • stopper le ventilateur avant qu'une autre personne n'entre dans cette pièce.

Cependant, l’utilisation d’un ventilateur à visée de brassage/rafraîchissement de l'air est  contre-indiquée  dès lors que plusieurs personnes sont présentes dans un même espace clos, même si elles portent un masque. Un climatiseur individuel, qui prélève l'air dans la pièce puis le restitue à la température désirée, ne renouvelle pas l'air. Il faut donc assurer ce renouvellement de l'air par aération et/ou ventilation (naturelle ou mécanique)”, précise l'ARS.

à lire également
Les Lyonnais respirent en ce début de semaine. Mais ça ne va pas durer. De nouvelles températures caniculaires sont attendues pour la fin de la semaine. Un épisode de canicule qui va durer. La qualité de l'air devrait aussi se dégrader. Avec un nouvel épisode de pollution, aussi, à la clé ?
1 commentaire
  1. DiminuerLaPollution - 25 juin 2020

    c'est dingue .....
    on a un article écrit par un gars qui pense nous expliquer si on a le droit d'utiliser un ventilateur ?
    Non, non , pincez moi , je cauchemarde !!
    Il va falloir vite vite retomber sur terre .

    Des millions de personnes ont attrapé le covid en France . Des millions .
    Environ 4 à 5 millions de personnes ont attrapé le covid à juin.
    Il y a eu 29 000 morts au moins. Disons 31 000 avec les oublis. Histoire de ne pas minorer la mortalité et donc d'avoir une marge d'erreur défavorable.
    Ca donne 0,7% de mortalité MAXIMUM .
    Et d'est probablement deux fois moins.
    Et la mortalité n'est pas homogène suivant l'age. Parce qu'en dessous de 65 ans, en dessous de l'age de la retraite, c'est beaucoup beaucoup plus faible que 0,7% (99% des décédés ont plus de 60ans)

    Alors il faut vite arrêter de délirer sur le risque .
    Si on confine, contrôle, teste les personnes de 65ans et plus, avec aussi les personnes grosses IMC proche de 30 , le risque est extrêmement faible pour tous et pour les hôpitaux en particulier.

    Et donc, utilisez vos ventilateurs pour ne pas suffoquer

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut