Bientôt une Nikki Beach à Lyon ?

Le fils du propriétaire de La Folie Douce (Val d'Isère) vient de racheter Les Planches.

Il y avait Les Planches de Jean-Louis Manoa, il y aura désormais Les Planches d'Arthur Reversade. Le regretté cuisinier lyonnais est en passe de vendre son affaire au fils du roi du dancefloor sur neige, propriétaire de la mythique Folie Douce de Val d'Isère. Dès le 19 mai, Les Planches rouvriront. "Cet été, on va faire la fermeture des Planches, explique Arthur Reversade, 19 ans. C'est une année de transition et de marketing". C'est à l'été 2012 (merde, c'est la fin du monde paraît-il) que le concept ouvrira vraiment. Version Nikki Beach, LA plage de Saint-Tropez pour happy few blindés. En un peu plus soft. "On ne sera pas non plus dans la démesure, avertit néanmoins Luc Reversade, le père. C'est juste s'amuser autour de la piscine". Les lieux seront tapissés de sable blanc, avec transats, banquettes, matelas de plage.

Et l'après-midi, le concept sera clairement musical. Idéal pour siroter du champagne en bikini et se trémousser comme à St Trop'. Les bimbos et goldés lyonnais quitteront donc leur piscine privée pour batifoler aux Planches. Classe...

Quant à l'assiette (inexistante, si ce n'est indécente version Les Planches de Manoa) est prévue une restauration "haut de gamme" avec un ex chef venue des Airelles, à Courchevel. Le "sunset beach" (carte gold, voiture de luxe biceps bronzés, cf le Dictionnaire du look) pourra désormais se sustenter correctement. Classe...

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut