vin

Beaujolais : “la qualité sera proche de celle de 2005”

François Roth, directeur de l’Union des vignerons du Beaujolais, est optimiste sur l’état du vignoble. La météo fraîche et pluvieuse aurait touché la vigne lorsqu’elle était moins sensible. Le soleil revient lui depuis une semaine au moment où elle l’est beaucoup plus, durant la maturation. La météo à venir sera déterminante…

"Juin fait le vin, août fait le goût." Le dicton peut convenir à la situation actuelle de la vigne en Beaujolais, après les inquiétudes autour de la météo capricieuse.

"Nous n’étions pas optimistes il y a quinze jours, mais nous venons de faire le point sur la maturité, et il y a de bonnes raisons de l’être à nouveau", explique François Roth, directeur de l’Union des vignerons du Beaujolais.

Le raisin est en revanche désormais plus fragile et nécessite plus de soleil. "La météo des trois prochaines semaines sera déterminante pour la vigne", juge donc François Roth.

Le directeur de l’Union des vignerons de Beaujolais indique que les dernières analyses laissent espérer une qualité sur les bases de 2005, 2006 ou 2011.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut